Congo-Kinshasa: Agriculture - Moïse Katumbi et Jean-Marc Châtaigner échangent sur les stratégies de développement

L'Ambassadeur de l'Union Européenne en République Démocratique du Congo, Jean-Marc Châtaigner a échangé en début de la semaine à Kashobwe, avec Moïse Katumbi, président national de «Ensemble pour la République», dans le cadre de sa première mission de terrain dans le Haut-Katanga. Leur entretien a tourné essentiellement autour des stratégies à mettre sur pied pour le développement de la RDC dans le secteur agricole.

Il était ici question entre ces deux personnalités de voir dans quelle mesure valoriser l'extraordinaire potentiel agricole de la République Démocratique du Congo à savoir : le riz, l'huile de palme, le maïs, les fruits, etc. qui, selon eux, est un enjeu majeur pour "l'autosuffisance alimentaire".

Très touché, Moïse Katumbi a salué la visite du diplomate européen, et surtout les fructueux échanges sur le développement de la République Démocratique du Congo, en général, et particulièrement celui de Kashobwe.

«Merci à Jean-Marc Châtaigner pour cette visite et les échanges constructifs sur le développement de Kashobwe et de la RDC. Ensemble, dans un partenariat gagnant-gagnant, travaillons à développer toutes ses potentialités en mettant en valeur son formidable capital humain et l'environnement», a écrit Moïse Katumbi sur son compte Twitter.

Outre le secteur agricole, les deux personnalités ont aussi visité des structures sanitaires, éducatives et sportives à Kashobwe. Ceci était une façon pour Moïse Katumbi d'insister sur l'importance du développement humain sans lequel rien n'est possible.

Et de l'avis de l'Ambassadeur européen, le décollage agricole de la RDC passe par une conjugaison d'efforts publics et privés dans la durée, avec des investissements dans les infrastructures de proximité notamment, l'énergie, l'eau, les pistes rurales... , et d'une juste rémunération pour les paysans et de bonnes filières de commercialisation.

En mode pèlerin, Jean-Marc Châtaigner avait également rencontré le Gouverneur de la province du Haut-Katanga, Jacques Kyabula, avec qui ils ont échangé sur la situation économique et sociale de la province, ainsi que pour revoir les projets en cours et prendre en compte les besoins et perspectives.

Enfin, le diplomate européen avait également pris langue avec l'Evêque Fulgence Muteba à Kashobwe, au sujet de son projet universitaire des formations techniques supérieures pour les populations éloignées des centres urbains et l'accompagnement des paysans pour des approches agro-écologiques en RDC.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.