Gabon: Boulevard - Deux accidents de la route causés par la rosée

28 Octobre 2020

Ce mardi 27 octobre 2020, vers 18 heures 23 minutes, l'axe Boulevard - la Démocratie a connu deux collisions de voitures. Ces épreuves surviennent sous une rosée sans fin, rendant ainsi les usagers de la route dans les risques de fatalité. Fort heureusement, aucun blessé grave ni perte en vie humaine n'a été déplorée.

L'on ne cessera jamais de crier « prudence sur la route ». Aucun jour ne passe à Libreville, comme à l'intérieur du pays, sans qu'un « pépin » sur la route ne soit signalé. Hier, mardi 27 octobre, en face de l'hôtel de ville de Libreville, un véhicule de particulier a accidentellement quitté la chaussée pour se retrouver dans l'espace qui sépare le sens des voies de circulation routière. Une manoeuvre inattendue qui a emportée dans sa danse un second véhicule conduit par une femme, stressée par la circonstance.

Environ un kilomètre plus loin, à quelques mètres du rond-point de la Démocratie, sur l'echangeur, un véhicule de type Pagero se fait heurter de l'arrière par un chauffeur conduisant une Mitsubishi. Le chauffeur ayant heurté l'autre, a essayé de retenir son frein comme il se doit. Mais la chaussée, mouillée par la longue rosée qui s'est abattue, n'a pas répondue favorable à l'appel des crampons de son véhicule, car manque de prudence.

« C'est pour éviter ce genre d'évènement que je préfère conduire le plus normalement possible, avec prudence et beaucoup d'attention », exprime Cédric, un usager de la route et témoin de la scène.

La pluie constitue un obstacle dangereux pour les usagers de la route. Elle appelle à être attentif et attentionné face à son environnement. Le frein peut ne plus retenir un véhicule, quand bien même une chaussée mouillée peut l'emporter à tout vent. Une chance que les adversités d'hier n'ont résulté à un aucune blessé grave, ni de perte en vie humaine.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.