Guinée: Le célèbre activiste Madick 100 frontières mis aux arrêts

28 Octobre 2020

Dans le viseur des autorités guinéennes depuis quelques temps, Mamadi Condé « Madick 100 frontières » activiste et célèbre internaute résident au Canada a été mis aux arrêts ce mardi 27 octobre 2020 à Pamelap non loin de la frontière guineo-leonaise.

Cet activiste guineo-canadien a été transporté sur Conakry juste après son arrestation. Selon une source citée par guineenews, Madick 100 frontières est accusé d'atteinte à la sûreté de l'Etat, d'incitation à la violence, incitation à la destruction des deniers publics etc.

Originaire de la préfecture de Dinguiraye, Mamadi Condé avait soutenu le candidat de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), Cellou Dalein Diallo à l'élection présidentielle du 18 octobre dernier en Guinée.

Nous apprenons également que le célèbre artiste rappeur Guinéen Djani Alpha a été lui aussi arrêté par les services de sécurité. Selon des sources, près de 300 personnes ont été arrêtées et emprisonnées depuis lundi 19 octobre lendemain de la présidentielle.

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.