Libye: Le Conseil de sécurité de l'ONU entérine l'accord de cessez-le-feu

NEW YORK (Nations-Unies) - Le Conseil de sécurité de l'ONU a entériné mardi l'accord de cessez-le-feu conclu le 23 octobre entre les parties libyennes, les appelant "à l'appliquer intégralement" dans une déclaration qui devrait être suivie prochainement par l'adoption d'une résolution, selon des diplomates.

"Les membres du Conseil de sécurité accueillent favorablement l'accord de cessez-le-feu permanent" signé à Genève sous l'égide des Nations unies, souligne le texte. Ils "demandent aux parties libyennes de se conformer à leurs engagements et d'appliquer intégralement l'accord", ajoute la déclaration.

Sa déclaration rappelle enfin la nécessité de respecter l'embargo sur les armes décrété pour la Libye en 2011 et de ne pas intervenir dans les affaires internes du pays.

Les parties rivales en Libye ont signé le 23 octobre un accord de cessez-le-feu permanent avec "effet immédiat", après cinq jours de discussions à Genève organisées par l'ONU qui a salué un "tournant" pour la paix dans ce pays rongé par les violences.

Plongée dans le chaos depuis la chute en 2011 du régime de Mouammar Kadhafi, la Libye est déchirée entre deux pouvoirs: le Gouvernement d'union nationale (GNA), basé à Tripoli et soutenu par la Turquie et le Qatar, et les autorités alliées du maréchal Khalifa Haftar, homme fort de l'Est appuyé notamment par les Emirats arabes unis, l'Egypte et la Russie.

A La Une: Libye

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.