Maroc: Les projets d'inclusion économique des jeunes, une réelle valeur ajoutée pour la province d'Al Hoceima

Al Hoceima — L'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) à Al Hoceima s'est ouverte à une nouvelle génération de projets modernes qui contribuent à améliorer l'employabilité des jeunes et à offrir des opportunités d'emplois stables à un certain nombre de diplômés et de jeunes de la province.

Le programme d'amélioration du revenu et l'inclusion économique des jeunes, qui cible les jeunes âgés de 18 à 45 ans, vise à lancer une nouvelle génération d'initiatives et à renforcer l'inclusion économique des jeunes en contribuant à créer des opportunités d'emploi et en facilitant l'auto-emploi.

Parmi les projets pionniers qui ont vu le jour dans la province d'Al Hoceima dans le cadre de ce programme figurent l'entreprise de Baddou Zouhair pour la réparation des machines frigorifiques et la maintenance des appareils électroménagers à Imzouren, ainsi que l'entreprise "Ouled Madani Sahli" pour la menuiserie en aluminium à Al Hoceima, qui ont été créées en partenariat avec la préfecture de la province d'Al Hoceima, l'Agence nationale de promotion de l'emploi et des compétences (ANAPEC) et l'association provinciale de promotion des activités de proximité.

S'agissant de son entreprise, Zouhair Baddou, quadragénaire titulaire d'un diplôme technique spécialisé de l'Institut spécialisé de technologie appliquée d'Al Hoceima, qui a cumulé une grande expérience dans ce domaine, explique que son atelier est principalement dédié à l'entretien et la réparation de tous les appareils électroménagers, tels que les réfrigérateurs, les machines à laver et les machines de réfrigération et de climatisation de tous genres, en plus de la climatisation des véhicules ainsi que les fours.

Zouhair, qui a purgé une peine d'emprisonnement de près de 15 ans avant d'être libéré en 2019 et d'obtenir récemment un diplôme en droit privé, a ajouté dans une déclaration à la MAP, que le projet a vu le jour le 17 août dernier avec un investissement d'environ 55.000 dirhams, auquel l'Initiative a contribué à hauteur d'environ 50.000 dirhams, affirmant qu'il est porteur de perspectives prometteuses et marche bien malgré les circonstances et les contraintes liées à la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19).

Interrogé sur la nature du travail dans l'atelier, Zouhair, qui a bravé toutes les difficultés, précise que ce qui distingue son travail est le fait d'alterner entre le travail dans l'atelier et les déplacements au niveau des domiciles des clients, exprimant son espoir d'aller de l'avant avec ce projet et d'élargir son champ de travail en attirant de nouveaux clients et des grandes entreprises de la province.

Un autre projet non moins important est l'atelier de menuiserie en aluminium "Ouled Madani Sahli" à Al Hoceima, qui a été lancé le 19 août, grâce à un investissement d'environ 64.000 dirhams, dont une contribution de 50.000 dirhams de l'INDH.

Le projet a également bénéficié d'équipements et de matériel de gestion afin d'ouvrir, à ce jeune ambitieux, des perspectives nouvelles et prometteuses d'auto-emploi et d'inclusion dans son milieu socio-économique.

Avec un ton plein d'optimisme et d'assurance, Ouled Madani confie avoir toujours rêvé de créer son propre projet qui lui permettrait de faire ses preuves et réaliser ses rêves et ses ambitions, notant que l'occasion de réussir ce projet, à travers lequel il aspire à contribuer à la création d'emploi et au développement de la région, se présente enfin.

Le jeune, qui a cumulé une expérience riche et variée dans le domaine de la menuiserie en aluminium depuis de nombreuses années, a exprimé sa grande reconnaissance aux autorités locales de la province d'Al Hoceima et à tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à la création de ce projet et au soutien et l'accompagnement des jeunes porteurs de projets dans la réalisation de leurs attentes.

Ce sont des projets pionniers qui contribueront sans nul doute à l'inclusion économique des jeunes de la province d'Al Hoceima, à l'amélioration de leur niveau de vie et au renforcement de leur employabilité, outre la création d'une réelle valeur ajoutée au niveau local.

Les domaines d'intervention du programme d'amélioration du revenu et l'inclusion économique des jeunes comprennent notamment le soutien à la création de projets générateurs de revenus et l'accompagnement des projets avant et après leur création pour limiter les difficultés qui entravent la continuité des projets financés au profit des jeunes.

Le nombre de projets approuvés par le Comité provincial de développement humain d'Al Hoceima, sur la période 2019-2020, dans le cadre de ce programme, a atteint 42, dont 16 ont déjà vu le jour et 26 sont en cours de réalisation.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.