Ile Maurice: Une passagère tuée à bord de son véhicule - Un chauffeur de taxi échappe à la prison

Il avait écopé d'une peine d'emprisonnement de dix mois, pour avoir tué lors d'un accident, une passagère à bord de son taxi.

Les faits remontent au 30 juin 2011 à la rue Bernandin de St-Pierre, Cipailles-Brûlé à Vallée des prêtres où l'accusé avait à bord de son véhicule, une passagère, Nilesha Gounowry qui se dirigeait vers Port-Louis. A un moment donné, Esshan Tengur explique qu'il a croisé une fourgonnette, stationnée à sa gauche et c'est en évitant de percuter ce véhicule, il s'est mis sur la voie de droite et il est entré en collision avec un camion. Nilesha Gounowry avait succombé à ses blessures le même jour et le rapport de l'autopsie avait révélé que le décès est dû à des blessures crâniennes cérébrales.

«J'ai essayé de maintenir le contrôle de mon véhicule c'était impossible car il y avait des copeaux à cet endroit,» avait avancé le sexagénaire.

Or, la magistrate Darshana Gayan dans son jugement, dit être d'avis que les photos produites en cour, démontrent que la voie était dégagée, qu'il n'y avait aucune construction, que la météo était favorable et elle avait établi l'imprudence de ce dernier qui, de surcroît, conduisait un taxi. Ce qui fait, dit-elle, qu'il a une responsabilité additionnelle pour agir avec plus de précaution. D'où sa décision de le condamner initialement à 10 mois de prison.

Mais ce matin, elle a commué sa peine en travaux d'intérêt général. Cela, après avoir pris connaissance du dossier du Probation Office, qui a estimé que le chauffeur de taxi est apte à effectuer des travaux.

Ainsi, la magistrate a ordonné à Esshan Tengur de faire des travaux dans un centre situé à Vallée des prêtres pour une durée de pratiquement 150 heures.

Esshan Tengur avait retenu les services de Me Zeeshan Rajani.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.