Cameroun: Chan Cameroun 2021 - Le calendrier de la compétition réactualisé

La Confédération africaine de football (CAF) a mis à jour le calendrier de la 6e édition du Championnat d'Afrique des Nations, décalée en 2021 à cause de la pandémie de Covid-19, tout en conservant la même composition des groupes et rencontres. Seules les dates ont été modifiées.

Le match d'ouverture de la 6e édition opposera, le 16 janvier 2021, au stade Ahmadou-Ahidjo à Yaoundé, le Cameroun au Zimbabwe. Cependant, les Diables rouges du Congo entreront en compétition, le 17 janvier à 20 heures, face aux Léopards de la RDC, au stade de Japoma, à Douala.

Le Congo et la RDC vont s'affronter, pour la première fois dans une phase finale du Chan, alors qu'ils ont souvent l'avantage de disputer l'une des places qualificatives de la zone Afrique centrale.

En rappel, lors des éliminatoires du Chan 2018, le Congo avait éliminé la RDC alors tenante du titre (0-0 à Brazzaville, puis 1-1 à Kinshasa). Pendant les qualifications du Chan 2014, les Diables rouges avaient obligé les Léopards à passer par les barrages. Battus à Kinshasa 1-2, les Diables rouges prenaient leur revanche à Dolisie 1-0. Lors des éliminatoires du premier Chan, les Léopards avaient écarté les Diables rouges (3-0 à Kinshasa, puis 1-2 à Pointe-Noire).

A l'occasion de sa deuxième sortie, le Congo affrontera, le 21 janvier à 20 heures, Le Mena du Niger qui parait comme un inconnu pour les Diables rouges, d'autant plus que c'est pour la première fois que les deux sélections se croisent dans une phase finale de la compétition réservée aux joueurs évoluant dans leurs championnats respectifs .

Le hasard du calendrier a voulu que les Diables rouges disputent leur dernier match du groupe, le 25 janvier, contre les Chevaliers de la Méditerranée de la Libye.

Ce match rappelle le premier Chan disputé par les Diables rouges en 2014, sans oublier le dernier en 2018. En Afrique du Sud, le Congo devrait gagner pour se qualifier en quarts de finale. Le match commençait parfaitement bien pour eux, car ils menaient au score 2-0, mais dans les ultimes minutes de la rencontre, ils avaient concédé un nul (2-2).

Au Maroc, les Diables rouges ont été éliminés en quarts de finale par la même équipe (5-3), aux tirs au but, après un score d'un but partout au temps règlementaire.

Le onze national aura-t-il les moyens de briser cette malédiction? Seule la réalité du terrain nous le dira. Signalons que les deux premiers de chaque groupe seront qualifiés pour les quarts de finale qui se joueront les 30 et 31 janvier .

« Je me réserve de tout commentaire. Je sais que cela va être vraiment dur. Pour l'instant, ce qui me préoccupe, c'est la préparation, à l'issue de laquelle je pourrai apprécier mon équipe. Je sais que c'est une compétition. Je connais les attentes du football congolais, de ses dirigeants, du ministère des Sports et de l'Education physique et des joueurs eux-mêmes, parce qu'ils ont besoin qu'on parle d'eux », déclarait Barthélémy Ngatsono, le sélectionneur des Diables rouges, qui souhaite que son équipe franchisse un palier dans cette compétition.

« Oui, on s'est arrêté en quarts de finale, le souhait serait de faire plus, parce que dans cette compétition les gens ne vont plus nous négliger. Ils nous prendront, cette fois-ci, au sérieux. Ce qui veut dire que cela ne va pas être facile. Il faut seulement travailler, je crois qu'on pourra. J'ai la foi qu'avec ces enfants, nous pourrons sortir de là la tête haute », a-t-il indiqué.

Composition des groupes

A : Cameroun, Zimbabwe, Mali et Burkina Faso

B: Libye, Niger, RDC et Congo

C: Maroc, Togo, Rwanda et Ouganda

D : Zambie, Tanzanie, Guinée et Namibie

Le programme complet des rencontres

Première journée

Groupe A : le 16 janvier 2021 à 17 h au stade Amadou-Ahidjo : Cameroun-Zimbabwe puis à 20 h : Mali-Burkina Faso

Groupe B : le 17 janvier à 17 h au stade de Japoma à Douala : Libye-Niger puis à 20h : RDC-Congo

Groupe C : le 18 janvier à 17 h au stade de la Réunification à Douala : Maroc-Togo, puis à 20h : Rwanda-Ouganda

Groupe D : le 19 janvier à 17h au stade de Limbe/Buea : Zambie-Tanzanie, puis à 20h : Guinée-Namibie

Deuxième journée

Groupe A : le 20 janvier à 17 h au stade Amadou-Ahidjo : Cameroun-Mali, puis à 20 h : Burkina Faso-Zimbabwe

Groupe B : le 21 janvier à 17 h au stade de Japoma à Douala : Libye-RDC puis à 20h : Congo-Niger

Groupe C : le 22 janvier à 17 h au stade de la Réunification à Douala : Maroc-Rwanda, puis à 20h : Ouganda-Togo

Groupe D : le 23 janvier à 17h au stade de Limbe/Buea : Zambie-Guinée, puis à 20h : Namibie-Tanzanie

Troisième journée

Les matches se joueront à la même heure dans de différents stades.

Groupe A : le 24 janvier à 20 h au stade Amadou-Ahidjo : Burkina Faso- Cameroun ; au stade de Japoma à Douala: Zimbabwe-Mali

Groupe B : le 25 janvier à 20 h au stade de Japoma à Douala : Congo-Libye ; au stade Amadou-Ahidjo à Yaoundé : Niger-RDC

Groupe C : le 26 janvier à 20 h au stade de la Réunification à Douala : Ouganda-Maroc ; au stade de Limbe/Buea : Togo-Rwanda

Groupe D : le 27 janvier à 20h au stade de Limbe/Buea : Namibie- Zambie-Guinée ; au stade de la Réunification à Douala : Tanzanie-Guinée

Quarts de finale

Le 30 janvier à 17 h au stade Amadou-Ahidjo à Yaoundé : premier du groupe A contre deuxième du groupe B (Vainqueur 25). A 20h au stade de Japoma à Douala : premier du groupe B contre deuxième du groupe A (Vainqueur26).

Le 31 janvier à 17 h au stade de Limbe/Buea : premier du groupe C contre deuxième du groupe D (Vainqueur 27). A 20 h au stade de la Réunification à Douala : premier du groupe D contre deuxième du groupe C (Vainqueur 28)

Demi-finales

Le 3 février à 16 h au stade de Japoma à Douala : vainqueur 25 contre vainqueur 28 puis à 20 h au stade de Limbe/Buea : vainqueur 27 contre vainqueur 26

Match de classement le 6 février à 20h au stade de la Réunification à Douala : entre les deux perdants des demi-finales .

Finale : le 7 février à 20 h au stade Amadou-Ahidjo à Yaoundé : finale entre les deux gagnants des demi-finales.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.