Algérie: Le ministre hongrois des AE souhaite le renforcement des relations économiques bilatérales

Alger — Le ministre hongrois des Affaires étrangères et du Commerce, Peter Szijjarto s'est félicité des relations politiques entre son pays et l'Algérie, appelant de ses vœux le renforcement des relations économiques bilatérales, notamment dans le domaine de l'énergie et des technologies agricoles.

Dans une déclaration à l'APS, en marge de sa visite de travail mardi en Algérie, M. Szijjarto s'est félicité des relations politiques entre son pays et l'Algérie, qui "ne souffrent, a-t-il dit, d'aucun désaccord", mettant en exergue l'accord des deux parties sur la nécessité d'asseoir leurs relations bilatérales sur le respect mutuel et la préservation du legs historique et culturel.

Le chef de la diplomatie hongroise a fait savoir que son pays souhaitait promouvoir sa coopération économique avec l'Algérie, précisant, dans ce cadre, que 150 millions d'euros avaient été consacrés au financement de projets algéro-hongrois.

Des efforts sont en cours pour encourager les entreprises hongroises spécialisées dans la gestion des ressources en eau et les technologies agricoles à investir en Algérie, a dit M. Szijjarto, ajoutant qu'il avait été convenu lors de sa rencontre avec son homologue algérien, Sabri Boukadoum, de lancer des discussions sur des accords permettant aux entreprises hongroises d'investir en Algérie.

Le ministre hongrois des AE a, à cet égard, indiqué que le domaine énergétique suscitait l'intérêt de l'Etat hongrois qui souhaite consolider ses relations avec l'Algérie, qui dispose d'importantes réserves de gaz, une ressource recherchée par son pays pour la production d'électricité notamment.

La Hongrie étant soucieuse de diversifier les sources d'acquisition de ce produit, importé en totalité de Russie, M. Szijjarto a formé le vœux de voir les négociations entre l'entreprise hongroise d'électricité et la société algérienne de l'énergie Sonatrach couronnées par un accord sur les prix qui permettra de raccorder la Hongrie au réseau du gaz algérien.

Dans le domaine de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le ministre a fait savoir qu'un accord a été signé avec la partie algérienne pour poursuivre le programme des bourses d'études, précisant qu'une centaine de bourses ont été réservés aux étudiants algériens ayant émis le vœu de suivre leurs études universitaires en Hongrie.

1170 demandes de bourses d'études ont été recensées dans les universités hongroises, a-t-il indiqué.

Le ministre hongrois a exprimé sa reconnaissance à Air Algérie qui a organisé des vols spéciaux au profit de 60 étudiants pour se rendre en Hongrie et rejoindre les universités hongroises, dont la plupart sont inscrits en ingénierie et en nouvelles technologies.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.