Algérie: L'amendement de la Constitution introduit de nouvelles dispositions concernant la société civile

Skikda — Le Conseiller auprès du président de la République chargé du mouvement associatif et de la communauté algérienne à l'étranger, Nazih Berramdane, a affirmé mercredi, à Skikda que le projet d'amendement de la Constitution soumis au référendum du 1er novembre prochain "apporte des dispositions concernant la société civile qui ne figuraient pas dans les précédentes constitutions d'Algérie".

Dans une rencontre avec les représentants de la société civile tenue à l'auditorium de l'université "20 août 1955" dans le cadre de la campagne référendaire, M. Berramdane a relevé que ce projet assure, à travers plusieurs articles, "la participation de la société civile y compris celle représentant la communauté nationale à l'étranger à la gestion des affaires publiques".

Il a souligné, à ce propos, la mise en relief dans le préambule du projet d'amendement de la Constitution de l'importance de l'association des citoyens et de la société civile dont celle de la communauté nationale à l'étranger à la gestion des affaires publiques.

Une plate-forme numérique dédiée à la société civile avant fin 2020

Il a salué, en outre, l'élan de solidarité manifesté par les associations et la société civile à travers le territoire national, depuis la crise de la pandémie du Covid-19 contribuant ainsi, a-t-il soutenu, aux côtés des institutions de l'Etat à "atténuer l'impact de cette crise sanitaire et à réduire la faille qui séparait la société civile de l'Etat".

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.