Algérie: Le projet d'amendement constitutionnel marquera l'avènement de l'Algérie nouvelle

Oran — Les quotidiens paraissant à Oran, dans leur édition du mercredi, ont souligné que le projet d'amendement de la constitution marquera l'avènement de l'Algérie nouvelle et garantira les libertés fondamentales du citoyen.

Dans ce sens, "Ouest tribune", dans un éditorial intitulé "l'urne du changement", a estimé que la campagne référendaire devant prendre fin ce mercredi à minuit a été "le meilleur moyen pour mettre en lumière les nouveautés qu'apportaient les amendements et qui versaient toutes dans l'édification d'un nouveau modèle de gouvernance répondant aux attentes de millions d'Algériens désireux de voir les choses évoluer et changer dans le bon sens dans leur pays".

Après avoir évoqué le bon déroulement de la campagne et les thèmes développés tout le long de cette période d'explication et de sensibilisation, "Ouest Tribune" écrit qu'" aujourd'hui, place aux seuls électeurs qui auront à se prononcer sur cette nouvelle mouture de la Constitution appelée à changer en profondeur les pratiques et les us politiques dans notre pays".

"Le vote de ce dimanche est crucial pour l'avenir de l'Algérie et de tous les Algériens", souligne encore le même journal. Pour sa part, "El Djoumhouria", dans un article intitulé "une Algérie nouvelle sans corruption", souligne que "l'Algérie s'apprête à se lancer dans une nouvelle stratégie devant consacrer une rupture totale avec les pratiques du passé marquées par la corruption à tous les niveaux, notamment celui de la politique généré par les lobbies financiers et des affaires".

"L'Algérie nouvelle sera un Etat de droit, des lois et des libertés", souligne le quotidien en rappelant que le préambule du projet de la nouvelle constitution insiste sur la détermination du pays à œuvrer dans le sens de la prévention contre la corruption conformément aux conventions et traités internationaux en vigueur.

"Le projet d'amendement de la constitution stipule une transparence dans la gestion des affaires publiques, la protection de l'économie nationale contre toute forme de dilapidation, de détournement, de corruption et de blanchiment des capitaux", écrit encore le quotidien. "Cap Ouest", pour sa part, a rapporté la teneur des interventions des animateurs des meetings et rencontres inscrites au titre de la campagne référendaire.

Le journal a mis en exergue l'appel lancé dans diverses régions du pays pour une participation massive au référendum et un vote en faveur du projet d'amendement de la constitution.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.