Algérie: Logements AADL - 320 décisions d'attribution remises aux éléments de la DGSN

Alger — Plus de 320 décisions d'attribution de logements AADL ont été remises mercredi à Alger aux éléments de la sûreté nationale de six wilayas du Centre en présence du ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Kamel Nasri et de cadres concernés ainsi que des autorités locales.

Dans son intervention lors de cette cérémonie, le Directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Khelifa Ounissi a souligné "l'importance de la promotion de la ressource humaine au sein de la DGSN à travers la prise en charge de sa situation sociale pour une efficacité optimale de l'action policière".

Dans une allocution lue en son nom par le Contrôleur de police, Bouhamed Boubekeur, Directeur de la santé, de l'action sociale et des sports, M. Ounisssi a précisé que l'entreprise AADL avait consacré dans le cadre du programme "location-vente" plus de 25.324 logements à la sûreté nationale, précisant que "le nombre des bénéficiaires s'élevait à à 2.470 éléments à ce jour, à travers 25 wilayas".

Ces décisions ont été remises à des cadres, des agents, des retraités et des ayants-droit issus de six wilayas du Centre, à savoir Alger, Boumerdès, Tipasa, Bouira, Tizi Ouzou et Chlef.

Pour le DGSN, "cette initiative symbolique aura inéluctablement un impact positif sur les éléments de police et renforcera leur détermination à se sacrifier dans l'exécution de leurs missions dont la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes en vue de permettre aux citoyens de vivre dans la sécurité et la sérénité", rappelant que "l'Algérie s'apprête à édifier une Algérie nouvelle sur la voie novembriste authentique".

Au terme de son allocution, le DGSN a rappelé les défis auxquels fait face l'Algérie en raison de la propagation de la Covid-19, où l'Etat à mis en place tous les moyens sanitaires et matériels nécessaires pour protéger ses citoyens, mettant en avant le rôle pivot des membres de la sûreté nationale dans l'application des mesures de confinement et la sensibilisation du citoyen quant aux dangers de cette pandémie en compagnie de médecins, de fonctionnaires de la santé et de toutes les catégories de la société.

Il a saisi cette occasion pour réitérer aux éléments de la sûreté nationale "la détermination et l'engagement de l'Institution sécuritaire à réunir les conditions socioprofessionnelles, améliorer le rendement et augmenter les capacités de développement humain et ce en vue d'atteindre le professionnalisme dans l'action policière".

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.