Afrique: CAF - Ahmad suspendu par la FIFA avant le 12 novembre ?

Quelques heures seulement après l'annonce d'Ahmad de briguer un nouveau mandat à la tête de la CAF, la BBC révèle que le Malgache court une suspension du Comité d'ethique de la FIFA.

D'après le média britannique, le président de la Confédération africaine de football a été jugé coupable d'avoir enfreint divers codes d'éthique. Ahmad était sous le coup d'enquêtes de la Commission de la FIFA depuis plusieurs mois.

On évoque également l'accord controversé entre la CAF et la société Tactical Steel. Un partenariat qui avait déjà valu à Ahmad une interpellation en juin 2019 en France. À l'époque, le patron de la CAF a nié les accusations de malversation dans le cadre de l'accord comme étant "totalement fausses, malveillantes et diffamatoires".

Cependant, Mohamed Sherei, ancien directeur financier de la CAF, a rapporté de nouvelles preuves de malversations à la FIFA.

Defunt secrétaire général de la CAF, Amr Fahmy avait également porté plainte contre son patron en mars 2019.

Si suspension il y a, cela pourrait bien compromettre les chances d'une nouvelle candidature d'Ahmad à la CAF.

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.