Afrique: Ahmad - Pourquoi il se représente à la CAF !

Un secret de polichinelle. Ahmad a annoncé mercredi sa décision de briguer à nouveau la présidence de la CAF (Confédération africaine de football). Le Malgache estime avoir connu un bilan positif au terme de ses 4 premières années.

"Ceux qui m'ont élu en 2017 m'ont dit que le bilan était positif, même si on peut toujours améliorer les choses. J'ai donc décidé d'assumer mes responsabilités et d'accepter d'être candidat", affirme Ahmad dans une interview à Jeune Afrique.

Parmi les réformes de la CAF sous l'ancien patron de la FMF (Fédération Malagasy de football), le changement de format de la Coupe d'Afrique des Nations, qui se joue désormais à 24 et la la création d'une ligue des champions féminine.

"Nous avons amélioré les choses au niveau administratif et de la gestion financière. Nous avons aussi mis en place un certain nombre de commissions, ainsi qu'une procédure d'audit interne, avec des gens reconnus pour leurs compétences", ajoute t-il.

Pour l'heure, Ahmad reste l'unique candidat déclaré. Les potentiels prétendants ont encore jusqu'au 12 novembre, date limite de dépôt des candidatures.

Par ailleurs, les prochaines élections à la tête de l'instance sont prévues le 12 mars 2021 à Rabat.

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.