Ile Maurice: Eau - Sécheresse is coming

Situation critique. La distribution d'eau courante se fera avec parcimonie pendant les prochains mois. Les réservoirs sont moins remplis qu'à la même époque l'an dernier alors que les nappes phréatiques sont pratiquement à sec. Cette situation a poussé la Central Water Authority (CWA) à prendre des mesures.

En effet, depuis le début de la semaine, des coupures d'eau frappent toute l'île entre 22 heures et 3 heures. D'ailleurs, le ministre des Services publics, Joe Lesjongard, devrait tenir une conférence de presse bientôt pour faire un bilan de la situation. Pour rappel, lors d'un état des lieux du site de construction du projet Rivière-des-Anguilles Dam, mardi, nous avons interrogé le Premier ministre, Pravind Jugnauth, sur la possibilité d'une distribution d'eau 24/7. Sa réponse : «24/7 pa védir délo dépi to lématin ziska tar aswar. Li dépann lor kapasité an term infrastriktir pou amenn délo a traver lil.» Il faudra s'attendre au pire pendant les prochains mois, dit-on.

Si on se fie aux prévisions, il est probable que le ciel ne vienne à notre rescousse. D'abord, l'hiver a été déficitaire en eau, mais la situation ne s'annonce guère réjouissante pour les prochains mois. D'après le Climate bulletin du mois de septembre, publié par la station météorologique de Vacoas, les deux prochains mois ne seront pas bien arrosés. Les prévisions pourraient s'avérer justes si on se fie aux observations du mois d'octobre. Dans leur rapport, ils avaient dit que la pluviométrie pour octobre, no- vembre et décembre serait inférieure à la moyenne.

Effectivement, il n'a pratiquement pas plu pendant le mois d'octobre. Les prévisionnistes de la station météorologique de Vacoas ont prévu que la pluviosité sera déficitaire par 55 millimètres et 130 millimètres pour le mois de novembre et décembre respectivement. D'après une source de la météo de Vacoas, les prévisionnistes compilent actuellement les données pour confirmer si la pluviométrie pour le mois d'octobre était conforme à leurs prévisions, soit déficitaire par 50 mm.

Septembre n'a également pas été pluvieux. Si la moyenne pour toute l'île est de 90 mm d'habitude, la météo n'a noté que 70 mm d'eau. D'après un spécialiste, ce déficit est conséquent. Il affec- tera les agriculteurs et aura un impact sur les réserves d'eau. Par ailleurs, le Water Crisis Committee de la CWA se réunit quotidienne- ment pour établir un plan de gestion de la distribution d'eau. Si, effectivement, il ne pleut pas pendant les prochaines semaines, comme le prévoit la météo, d'autres mesures seront prises pour économiser l'eau.

Toutefois, il nous revient que la CWA mettra des camions-citernes à la disposition de la population. Fort probable également que des camions privés soient aussi sollicités en cas de nécessité.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.