Madagascar: Faux-monnayage - Un matériel de confection de billets saisi

Confection de faux billets étrangers. C'est ce que la brigade criminelle de quatrième section (BC4) a démasqué avant-hier à Sadabe Talata Volonondry.

En fin de semaine dernière, la police a été mise au parfum de la présence d'un faussaire notoire, habitant à Sadabe. Elle a immédiatement ouvert une enquête et n'a pas attendu longtemps pour se rendre sur place. Elle est parvenue à localiser son adresse. Elle n'a pourtant trouvé personne à son arrivée sur les lieux.

Les enquêteurs ont procédé à la perquisition du domicile pendant laquelle ils ont mis la main sur un matériel servant à confectionner des billets en euro. Ces appareils informatiques de haute technologie, dont des ordinateurs, imprimantes, encres et autres accessoires, étaient dissimulés dans six sacs. Ces objets saisis ont été amenés dans les locaux de la BC4. Leur propriétaire fait partie d'un réseau de faux-monnayeurs poursuivis par la police depuis 2018. Son complice s'est déjà fait arrêter et se trouve sous les verrous après avoir été traduit au parquet.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.