Ile Maurice: Sanz To Destin - Les jeunes à l'assaut de la pauvreté

L'événement a eu lieu le 22 octobre 2020 au Centre Culturel Islamique. Des étudiants du Curtin University de Maurice et le groupe de Zeness Donn Lespwar, composée de 13 étudiants de l'Université de Maurice, ont travaillé main dans la main pour s'attaquer à la pauvreté dû au chômage à Maurice. Leur projet s'intitule Sanz To Destin.

L'événement a débuté par un discours livré par une représentante du ministère de l'Egalité des Genres, Mme Legris-Grégoire Priscilla. Elle a été succédée au micro par M. Dokarry, du Collège national coopératif. Les discours étaient axés sur la création d'entreprises par les particuliers. Il faut croire que le sujet intéressait car la séance de questions-réponses a été particulièrement animée. La journée s'est poursuivie par des jeux visant à établir des liens entre les membres du public. Par la suite, Jessina Ganoo-Bapjee, de la SME est revenue sur les étapes et procédures pour créer une entreprise. Puis, M. Ahmad Fakudeen, Business Coach, a appris à l'assistance comment démarrer une entreprise grâce à une petite activité.

«Nous avons eu cinq entrepreneurs parmi nous. Chacun avait son stand. Il y avait un menuisier, un savonnier, un tailleur, un marchand de roti, et un fleuriste. Le public s'était divisé en groupe de dix personnes et chaque groupe a eu le temps de s'entretenir avec les entrepreneurs. L'idée était de leur faire prendre connaissance des compétences de base de chaque entrepreneur. Certains seront finalement employés par les entrepreneurs tandis que d'autres étaient motivés pour démarrer leur propre entreprise», explique Jeshinee Sevan, le chef d'équipe du Curtin Mauritius.

Le chef d'équipe avance que «suite à la pandémie de Covid-19, de nombreuses personnes se sont retrouvées au chômage. Survivre est devenu un processus herculéen. Par conséquent, le but de cet événement était de montrer la lumière au bout du tunnel à notre public cible. Très souvent, les chômeurs dépendent beaucoup des dons ou du soutien du gouvernement. De telles solutions sont temporaires. Notre projet vise à étendre une solution durable. Avec l'aide des entrepreneurs, notre public cible a su que créer une entreprise est à la portée de tous. Nous espérons qu'ils seront motivés pour commencer ce voyage suite à notre événement et les employeurs souhaitant employer pourront nous contacter sur notre page Facebook 'Sanz To Destin'.»

Pour Komalum Runghen, le chef d'équipe de Zeness Donn Lespwar, «le succès de l'événement a dépassé nos espérances. Nous avons organisé ce forum dans le but d'aider les personnes qui souhaitent acquérir une compétence ou créer une entreprise. Le public a vraiment profité et nos ressources ont été bien utilisées. Ils ont maintenant une direction sur la façon de procéder pour améliorer leur vie. J'espère vraiment que cet atelier aidera à améliorer la vie de ceux qui y ont participé».

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.