Egypte: La GB souhaite nouer un partenariat industriel avec l'Egypte dans la technologie avancée

La Grande-Bretagne souhaite nouer un partenariat industriel croissant avec l'Egypte, notamment dans le domaine de la technologie de pointe, a déclaré l'ambassadeur britannique au Caire, Geoffrey Adams, lors d'un entretien jeudi 29 octobre 2020 avec le ministre d'Etat pour la production militaire, Mohamed Ahmed Morsi.

Les sociétés britanniques souhaitent investir sur le marché égyptien, a indiqué le diplomate, qui assure la haute qualité des produits anglais.

Le ministère égyptien de la Production militaire jouit d'une très bonne réputation auprès des entreprises britanniques, que ce soit dans les secteurs militaire ou civile, raison pour laquelle elles aspirent à renforcer leur coopération avec lui, a-t-il dit.

MM. Adams et Morsi a souligné l'importance de renforcer le partenariat stratégique dans divers domaines d'intérêt commun et la coopération entre le ministère et les compagnies britanniques, notamment dans les domaines de les eaux traitées, de l'éclairage des rues à l'énergie solaires, d'équipements agricoles et autres.

L'Egypte est un marché prometteur pour les produits de ces compagnies et un point d'accès vers les marchés arabes, africain et proche-oriental, vu notamment l'intérêt accordé par l'Etat à créer un climat propice aux investissements, à construire des villes intelligentes, des zones logistiques, économiques et franches, à moderniser les infrastructures et à assurer un excédent d'énergie électrique pour répondre à l'expansion des méga-projets industriels, a déclaré le porte-parole du ministère, Mohamed Eid Bakr.

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.