Angola: La proposition du budget 2021 est soumise au Parlement

Luanda — Le projet de loi du budget général de l'État (OGE) pour 2021, avec des revenus et des dépenses estimés à 14.114.808.902 .438 kwanzas, est transmis à l'Assemblée nationale (AN), après une analyse mercredi par le Conseil des ministres.

La proposition a pris en compte le prix de référence du pétrole de 39 dollars américains le baril et un niveau de production de 1.220.400 barils par jour, selon le communiqué de la session du Conseil des ministres, présidée par le Chef de l'Etat, João Lourenço.

Selon le document, le cadre macroéconomique pour 2021 présente un taux d'inflation annuel cumulé de 18,27% et un taux de croissance de 2,1% des produits non pétroliers, tandis que le secteur pétrolier continuera à connaître une baisse d'activité, enregistrant taux de croissance négatif de 6,2 pour cent.

Le budget de l'État 2021 a des revenus et des dépenses 5% plus élevés que l'OGE 2020 révisé. Sur le total des dépenses prévues, 15,9% seront alloués au secteur social et 7,5% au secteur économique.

L'OGE 2020 révisé (précédent) fournissait des revenus et des dépenses estimés à 13.588.678.595.437 kwanzas. En ce qui concerne le pétrole, principal produit d'exportation du pays, le prix de référence était de 33 dollars le baril.

S'adressant à la presse à l'issue de la réunion, la ministre des Finances, Vera Daves, a déclaré que malgré le report de la croissance économique cette année, en raison de la crise économique induite par la pandémie de Covid-19, l'Exécutif reste engagé dans mise en œuvre des réformes économiques approuvées en 2018.

En ce qui concerne les besoins de financement bruts pour l'exercice 2021, la ministre a déclaré qu'ils seront inférieurs à ceux de 2020, où le poids des besoins de financement sur le produit intérieur brut (PIB) était de 23%, et que l'année économique 2021 sera 15 pour cent.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.