Sénégal: Journées de dépistage gratuit - Les femmes de l'Amicale du « Soleil » se liguent contre le cancer

29 Octobre 2020

L'Amicale des femmes du Soleil (Afs), en partenariat avec la Ligue sénégalaise contre le cancer (Lisca), a lancé, hier, dans les locaux de l'entreprise, deux journées de dépistage gratuit du cancer du sein et du col de l'utérus qui se poursuivront aujourd'hui. Parrainée par Yakham Mbaye, Directeur général de la Sspp « Le Soleil », cette activité vise à dépister 400 femmes.

Chaque année, le mois d'octobre est consacré à la sensibilisation et à la communication sur les cancers du sein et du col de l'utérus.

L'objectif est d'attirer une plus grande attention sur la maladie, de favoriser la prise de conscience et d'accroître le soutien au dépistage précoce et au traitement. Au Sénégal, 1.500 cas de cancer du sein sont déclarés, chaque année, avec son lot de tragédie.

La prévention reste donc le meilleur moyen pour lutter contre ce fléau. Et le dépistage permet de détecter, très tôt, la maladie afin de la soigner à temps.

Justement, c'est dans le souci de promouvoir le dépistage précoce des cancers du sein et du col de l'utérus que l'Amicale des femmes du Soleil (Afs) a initié deux journées de mobilisation.

Une initiative magnifiée par la Direction générale de la Sspp « Le Soleil » représentée par Amadou Gaye Ndiaye, Directeur général de l'administration (Dga), représentant le Directeur général, Yakham Mbaye, par ailleurs parrain de ces journées.

« Par cette initiative, l'Amicale des femmes du Soleil vient de démontrer, encore une fois, toute sa disposition à porter des actions sociales significatives de portée humanitaire », s'est réjoui le Dga qui a réitéré la disponibilité de l'administration du « Soleil » à jouer sa partition dans ce genre d'initiatives.

« Nous savons tous que les cancers du sein et du col de l'utérus constituent un problème de santé publique du fait de leur mortalité et des conséquences sociales dramatiques pour nos populations souvent démunies », a-t-il déclaré, soulignant la disponibilité de la Sspp « Le Soleil » à ne ménager aucun effort pour accompagner (financièrement, moralement) les femmes de l'entreprise. Une position partagée par Absa Ndong, présidente de l'Amicale des femmes du Soleil.

« En organisant ces journées de consultations gratuites du cancer du sein et du col de l'utérus, nous nous joignons à la lutte nationale contre ces fléaux dont l'ampleur a fini d'atteindre des proportions inquiétantes », a-t-elle indiqué, invitant son entreprise à être au premier rang dans la sensibilisation sur le cancer.

Durant ces deux jours de consultations gratuites, a-t-elle promis, « l'Afs, en partenariat avec la Lisca, mettra en synergie les efforts pour permettre à un maximum de femmes, en particulier celles de Hann village, de se faire dépister gratuitement».

La présidente de l'Amicale des femmes du Soleil n'a pas manqué de remercier le parrain, Yakham Mbaye, Directeur général de la Sspp Le Soleil, qui n'a ménagé aucun effort pour la réussite de l'évènement.

Ses remerciements s'adressent aussi à la Première dame Marième Faye Sall, à travers la fondation « Servir le Sénégal » dont elle est la présidente, pour son appui considérable.

Le dépistage précoce pour guérir du cancer

En présidant cette cérémonie, le Directeur de la lutte contre la maladie, au ministère de la Santé et de l'Action sociale, Dr Babacar Guèye, a insisté sur la prévention des cancers du sein et du col de l'utérus.

Il a conseillé aux femmes, venues en masse se faire dépister, de pratiquer du sport, de manger sain et de faire régulièrement le dépistage. Dr Guèye a rappelé que la maladie du cancer n'est pas synonyme de mort. « On peut guérir du cancer. Il suffit de commencer le traitement très tôt », a-t-il assuré.

Dr Fatma Guénoune, présidente de la Lisca, a, pour sa part, magnifié l'initiative des femmes du « Soleil », tout en espérant qu'il y aura zéro cas détecté.

« Vous, Amicale des femmes du Soleil, vous vous souciez de la santé des femmes de votre localité et il m'est impossible de mesurer l'acte que vous venez de poser », a-t-elle indiqué.

BABACAR MBENGUE, MAIRE DE LA COMMUNE DE HANN BEL AIR

« Les femmes du Soleil sont en train de donner une très belle image»

« Je salue cette très belle initiative de l'Amicale des femmes du Soleil qui organise des journées de consultations gratuites et de dépistage du cancer du sein et du col de l'utérus et qui ont profité aux quartiers environnants », s'est réjoui le maire de la commune de Hann/Bel Air, Babacar Mbengue. Selon lui « c'est une très belle image que les femmes du Soleil sont en train de donner.

Elles montrent qu'elles se soucient de leur environnement, de leur voisinage et jouent un rôle sociétal ». Poursuivant, il a indiqué qu'« octobre rose » constitue des moments importants en termes de sensibilisation, car le cancer est une maladie complexe.

C'est pourquoi, il a invité les femmes de la commune de Hann/Bel Air à venir profiter de ces journées de dépistage.

« Octobre rose est presque devenu un slogan, mais je crois qu'il faut une prise de conscience par rapport à cette maladie qui est en train de faire des ravages. Pour traiter le cancer, il faut se faire dépister très tôt. Mieux vaut tôt que tard ! », a-t-il invité.

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.