Gabon: Athlétisme - Prise de contact entre Frank Nguéma et Anaclet Taty

29 Octobre 2020

Près d'une semaine après l'élection qui l'a porté à la tête de la Fédération Gabonaise d'Athlétisme, Anaclet-Mathieu Taty a rencontré le ministre de tutelle Frank Nguéma avec qui il a discuté de la relance de l'athlétisme qui depuis une dizaine d'année était dans les oubliettes.

Il était question de tabler sur les modalités d'une bonne reprise des activités au sein de la discipline qu'est l'athlétisme qui a à sa tête depuis quelques jours seulement, l'ancien sprinteur gabonais, Anaclet-Mathieu Taty. Ce dernier a abordé la question de la relance des activités pour cette fédération de manière générale et des stratégies à mettre en place. Le nouveau président de la fédération gabonaise d'athlétisme a également reçu des orientations de la part du ministre Frank Nguéma, dont le programme cadre avec celui d'Anaclet Taty.

Le nouveau patron de l'Athlétisme gabonais mettra un accent particulier sur la formation, la détection, l'encadrement et la compétition. Même si l'une de ses premières préoccupations sera de trouver un siège pour la fédération, un vœu exprimé au ministre qui a prévu « travailler dans ce sens ». Un autre chantier d'Anaclet Taty sera aussi de procéder à l'installation des ligues provinciales, « car nous avons été élus avec deux ligues alors que la loi dit qu'il faut au moins trois. Nous allons donc aider les clubs à être conformes à la loi ».

S'exprimant au micro de la presse au sortir de son entretien, le président de l'Athlétisme gabonais a précisé qu'il travaillera avec la présidente du Championnat Scolaire et universitaire (CSU), qui sera premier vivier sur lequel l'athlétisme va se reposer pour la détection des talents.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.