Congo-Kinshasa: Recadrage de la gestion du pays - L'ASBL «TSHISABI» soutient le Président Tshisekedi

29 Octobre 2020

Tshinkunku Nsanga Bilembi (TSHISABI), une ASBL défendant les intérêts et appelant au développement de la province du Kasai Central, a donné de la voix à la suite de l'adresse du Président de la République à la nation du 23 octobre 2020. C'était au travers de la déclaration signée par Janvier Tshibuabua Kapia et Jean-Marie Ngalamulume, respectivement Président et Secrétaire exécutif.

Sans ambages, «TSHISABI» salue la volonté exprimée par le Président de la République en vue du recadrage des mécanismes de gestion de la République au mieux des intérêts du peuple. Elle l'exhorte, en sa qualité de père de la nation et garant du bon fonctionnement des institutions, à demeurer ferme dans la voie qui mène au bien-être des Congolaises et Congolais.

L'ASBL «TSHISABI» soutient les consultations initiées par le chef de l'Etat en vue de l'avènement d'un ordre politique nouveau susceptible de conduire le pays vers le développement. Elle en appelle ainsi au peuple congolais à la vigilance tous azimuts, de manière à ne pas se laisser duper par ceux-là qui ont plongé le pays dans la misère, noire contrastant avec leur embourgeoisement insolent durant les deux décennies passées à la tête du Congo.

Par ailleurs, «TSHISABI» dénonce les velléités du FCC de reconquérir les fonctions de Président de la République et de contrôler la CENI. Elle stigmatise les propos dénués de tout sens visant à contester la nomination des trois juges de la Cou Constitutionnelle dont ses membres dans les institutions ont boycotté la cérémonie de prestation de serment. Aux parlementaires identifiés FCC, elle rappelle que le mandat qu'ils portent n'est pas impératif.

Plus de: Le Phare

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.