Sénégal: Dissolution du gouvernement - Macky, seul à bord !

29 Octobre 2020

7 avril 2019 - 28 octobre 2020 ! Le Gouvernement de Macky Sall n'a duré qu'un an, six mois et 21 jours.

Le Président de la République qui peine toujours à imprimer un rythme soutenu à ses gouvernements nonobstant les slogans «accélérer la cadence» sous Aminata Touré, «au travail» avec Mahammed Boun Abdallah Dionne ou encore le «Fast Track» sa trouvaille au lendemain d'une longue attente suite à la présidentielle de février 2019, Macky Sall, a fini par dissoudre son gouvernement.

Mieux, cette fois Aminata Touré, présidente du Conseil économique social et environnemental (CESE) et le ministre d'Etat, Secrétaire général de la Présidence, Mahammed Boun Abdallah Dionne ; encore moins le très discret, Jean Maxim Ndiaye, Secrétaire général du gouvernement, n'ont pas été épargnés.

Avec quatre décrets pris simultanément, ministres et secrétaires d'état sont tous passés à la trappe et devraient désormais se contenter d'expédier les affaires courantes ; en attendant la formation d'un nouveau gouvernement qu'on annonce «dynamique», avec des départs et pas moindres. Un air du déjà vu.

On se rappelle encore qu'après une longue attente d'un gouvernement dit de «resserrement» les Sénégalais avaient eu finalement droit à 32 ministres et trois secrétaires d'État, contre 39 ministres et ministres-délégués dans le gouvernement Dionne.

Quant à la présence massive de femmes dans l'équipe gouvernementale, elle était apparue plus que timide : alors que le précédent gouvernement comptait environ 20% de femmes, celles du 7 avril 2019 représentent un quart de l'exécutif.

On notera juste la division du département de l'économie et des finances. Comme ce fut le cas jadis, la situation laisse encore place à des supputations. Qui reste ? Qui part ? Qui migre vers un autre ministère ? Mystère et boule de gomme ! Macky Sall est désormais, seul maître à bord !

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.