Angola: Les universités doivent favoriser l'esprit d'entreprise

Luanda — Les établissements d'enseignement supérieur ont été appelés jeudi, à Luanda, à promouvoir des projets qui motivent les étudiants à entreprendre et à contribuer au plan national de diversification économique.

L'appel a été lancé par le directeur général de l'Institut angolais de la jeunesse (IAJ), Jofre dos Santos, qui s'est exprimé à la fin de la visite au Centre d'innovation sociale et d'incubation de l'Université catholique d'Angola.

Selon le responsable, la création d'espaces équipés d'outils techniques et scientifiques offrira à l'étudiant une vaste possibilité d'emploi et de devenir employeur.

Pour lui, l'engagement en faveur d'une formation de masse en entrepreneuriat contribuera à atténuer le problème de l'employabilité des jeunes étudiants universitaires, avec la capacité créative et la libre initiative de créer leur propre entreprise, ainsi que de réduire leur impact négatif, aggravé par le covid -19.

Quant à la visite au Centre d'innovation sociale et d'incubation de l'Université catholique, il a déclaré que c'était une bonne opportunité, car elle facilite l'éveil de la créativité et de l'innovation chez les étudiants universitaires.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.