Algérie: Référendum sur la Constitution - Plan spécial pour sécuriser les centres de vote

Photo d'archives

Alger — La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a tracé un plan spécial pour sécuriser les centres de vote lors du référendum sur le projet d'amendement de la Constitution du 1er novembre prochain, a indiqué ce corps constitué jeudi dans un communiqué.

En prévision du référendum du 1er novembre, la DGSN a mis sur pied, en coordination avec les partenaires sécuritaires, un plan spécial devant assurer la sécurité des centres et bureaux de vote déployés sur l'ensemble du territoire national, en vue d'assurer le bon déroulement de ce rendez-vous, à travers la mobilisation d'équipes permanentes au niveau des centres, l'intensification des patrouilles pédestres et motorisées et la garantie à la fluidité du trafic routier en y associant des hélicoptères de la sûreté nationale, précise la même source.

Mises en place dès le début de la campagne référendaire, ces mesures se poursuivront jusqu'à la fin de cet événement, en réquisitionnant des équipes de sécurité (travaillant jour et nuit), renforcées par des hélicoptères de la sûreté nationale notamment dans les métropoles et agglomérations dotés d'un nombre important de bureaux de vote.

Assurant la sécurité des sièges concernés par le référendum avant même l'ouverture des portes, les unités de la sûreté nationale contribueront également à la sécurisation de l'escorte des urnes à l'issue du vote qui se déroulera dans des conditions sanitaires exceptionnelles et selon un protocole de prévention en raison de l'expansion du coronavirus, a conclu le communiqué.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.