Afrique: CAF - Ahmad Ahmad annonce sa candidature

Le président de la Confédération africaine de football(CAF), le Malgache Ahmad Ahmad a confirmé, le 28 octobre, sa volonté de briguer à nouveau la présidence de la plus haute instance du football africain.

L'actuel président de la CAF pense atteindre les résultats de son premier mandat et estime avoir connu un bilan positif au terme de ses quatre premières années. « Ceux qui m'ont élu en 2017 m'ont dit que le bilan était positif, même si on peut toujours améliorer les choses. J'ai donc décidé d'assumer mes responsabilités et d'accepter d'être candidat », a-t-il affirmé dans une interview à Jeune Afrique.

Parmi les réformes de la CAF sous l'ancien patron de la FMF (Fédération Malagasy de football) figurent le changement de format de la Coupe d'Afrique des nations, qui se joue désormais à 24 et la création d'une ligue des champions féminine.

« Nous avons amélioré les choses au niveau administratif et de la gestion financière. Nous avons aussi mis en place un certain nombre de commissions, ainsi qu'une procédure d'audit interne, avec des gens reconnus pour leurs compétences », ajoute-t-il.

Cette annonce intervient dans un contexte de défiance entre la CAF et le patron de la Fédération internationale de football et association (Fifa), Gianni Infantino, dont la tutelle a été rejetée par Ahmad en février.

A l'été 2019, le président Ahmad avait demandé l'aide de la Fifa pour superviser son organisation, fragilisée par plusieurs polémiques et des problèmes de gouvernance.

Fatma Samoura, deuxième personnalité de la Fifa avait notamment effectué un mandat de six mois. Mais celui-ci, qui visait à accélérer le processus de réforme au sein de l'instance, n'avait pas été renouvelé début février 2020.

Les potentiels prétendants ont encore jusqu'au 12 novembre, date limite de dépôt des candidatures pour se manifester, car les prochaines élections à la tête de l'instance sont prévues le 12 mars 2021 à Rabat.

A La Une: Afrique

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.