Congo-Kinshasa: Le 20ème anniversaire de la Résolution 1325 de l'ONU célébré sous le signe de l'évaluation

Le Vice-Gouverneur de la Ville de Kinshasa , Néron Mbungu Mbungu , a pris part à la cérémonie organisée ce mardi 27 octobre au Cercle Français de la Gombe à Kinshasa , en marge du 20ème anniversaire de l' adoption de la Résolution 1325 du Conseil de Sécurité des Nations Unies, célébré le 31 octobre de chaque année, et du vernissage du Glossaire de termes de ladite Résolution ainsi que de ses Résolutions connexes, neuf au total, de l' Agenda Femmes, Paix et Sécurité.

Cette double cérémonie a été présidée par Mme la Ministre d'Etat, Ministre en charge du Genre, Famille et Enfant.

Dans son allocution, Béatrice Lomeya Atilite a rappelé que la Résolution 1325 du CSNU avait été adoptée à l'unanimité en Octobre 2000, au cours d'une réunion du Conseil de Sécurité qui avait connu la participation de 193 Chefs d' Etat et de Gouvernement.

Pour elle, cette Résolution est la toute première à étudier de manière spécifique, l'impact de la guerre sur les femmes, de même que les initiatives féminines contribuant à la résolution des conflits ainsi qu'à l'édification d'une paix durable.

A en croire Béatrice Lomeya, depuis lors, le CSNU a lancé un message fort à la Communauté internationale en faveur du rôle essentiel des femmes dans la promotion de la paix.

C' est dans cette option, a - t - elle ajouté , que le Gouvernement RD - Congolais a adopté le plan d' actions national de mise en œuvre de la Résolution 1325 de deuxième génération qu' elle a eu l' honneur de porter au niveau du Conseil des Ministres, en vue de doter le pays d' un outil qui lui permettra de matérialiser son engagement à promouvoir l' égalité des sexes en matière de prévention, de gestion des conflits et de consolidation de la paix et de l' Etat de droit.

Les efforts entrepris jusqu' à ce jour par les institutions du pays notamment, le Gouvernement de la République avec l'appui de la Communauté internationale pour l'éradication des groupes armés en vue d'une pacification définitive et de la consolidation de la paix, ont démontré à suffisance , l' importance de la prise en compte du genre tant dans la prévention, la résolution des conflits que dans la gestion des périodes post - conflits, a indiqué la Ministre du Genre.

A son avis, en cette année 2020, l' Agenda Femmes , Paix et Sécurité du CSNU étant entré dans sa vingtième année, le Gouvernement ainsi que la Société Civile évaluent les vingt années de mise en œuvre de la Résolution 1325 du CSNU portant sur les femmes, la paix et la sécurité pour en tirer des leçons dont la principale se résume aux niveaux local, national, régional, sous régional et international , dans les défis que cette Résolution rencontre aussi bien dans le plan d' élaboration des plans nationaux que dans leur mise en œuvre effective , et des défis qu' il faut absolument relever.

S' agissant du Glossaire rédigé par Mme Annie Matundu Mbambi , Consultante en droits et développement de l' homme, qu' elle a verni et lancé officiellement cet après-midi, la Ministre Lomeya a fait savoir que c' est un document important en ce qui concerne la terminologie des termes qui sont consignés dans la Résolution 1325 du CSNU et de ses Résolutions connexes.

Le travail que cette activiste RD - Congolaise a abattu constitue , d' après Béatrice Lomeya, la contribution de la RD - Congo non seulement pour la commémoration du 20ème anniversaire de ladite Résolution , mais aussi dans l' espoir d' ajouter une valeur en facilitant la bonne compréhension des termes clés de la Résolution en question , dont le Glossaire a été présenté par son auteur aux différentes catégories de personnalités invitées à ce grand événement.

Par la même occasion, le Vice-Gouverneur Néron Mbungu a remercié et félicité la Ministre du Genre pour avoir parrainé cette cérémonie.

Le numéro deux de la Ville de Kinshasa en a profité pour faire un plaidoyer en faveur des femmes souvent victimes des conflits et guerres provoqués pour la plupart par des hommes.

Pour Néron Mbungu, la femme doit se retrouver dans toutes les institutions et partout où se résolvent les problèmes des conflits.

Car, selon lui, la femme aime la paix et l'amour du prochain.

Il n'a pas manqué de féliciter aussi Mme Annie Matundu pour le travail abattu en rédigeant ce Glossaire qui, pour le Vice-Gouverneur de Kinshasa, constitue un outil important de travail mis à la disposition de tous.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.