Soudan: La signature d'un mémorandum d'accord de coopération avec le Soudan du Sud

Khartoum — A l'issue de la réunion du mécanisme conjoint politique et sécuritaire, les Ministères de la Défense du Soudan et de l'Etat du Sud-Soudan ont signé un mémorandum d'accord pour une coopération conjointe entre les deux pays.

Le ministre de la Défense, Maj-Gen Yassin Ibrahim, chef de la partie soudanaise à la réunion, a signé pour le Soudan, et pour l'État du Soudan du Sud, la ministre de la Défense Angelina Ting, la présidente du comité de l'État du Soudan du Sud.

Le ministre de la Défense a affirmé l'engagement du gouvernement à mettre en œuvre tous les résultats de la réunion, qui a duré trois jours. Il a révélé la date de la prochaine réunion du mécanisme politique et de sécurité conjoint le mi-Janvier 2021.

Pour sa part, la Ministre de la défense de l'État du Sud-Soudan a indiqué que les termes de l'accord sont venus d'un accord commun entre les deux parties en plus de superviser les conditions de sécurité dans les deux pays, louant les efforts des forces (FISNUA) pour surveiller les frontières dans la région d'Abyei. Elle a insisté sur l'importance de l'ouverture des points de passage frontalier entre les deux pays, exprimant l'espoir que les relations entre les deux pays se poursuivraient et s'efforceraient de résoudre tous les problèmes auxquels les deux pays sont confrontés.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.