Egypte: Discours du Président lors de la célébration de l'Anniversaire du Prophète

document

Au nom d'Allah, Le Clément Le Miséricordieux

Vénérable Cheikh d'Al-Azhar,

Éminents Ulémas,

Mesdames et Messieurs,

As-salâmou 'Alaykoum wa RahmatoullâhiwaBarakâtouh

Nous célébrons aujourd'hui ensemble l'anniversaire de notre noble Prophète,SallaAllahou 'AlayhiwaSallam, qui, avec la sagesse et la bonne exhortation, a posé de grandes assises éternelles pour toute l'humanité. Je félicite le noble peuple d'Égypte et tous les peuples arabes et islamiques à cette bonne et pure occasion, implorant Allah le Tout-Haut de la faire revenir plusieurs fois au peuple égyptien, aux deux nations arabe et islamique et sur le monde entier dans la prospérité et la bénédiction.

Chère assistance,

Notre célébration que voici de l'anniversaire de la naissance du Prophète de la Miséricorde et du meilleur de tous les humains, SallaAllahou 'Alayhi wa Sallam, évoque tous les sens de la miséricorde de notre religion droite et nous rappelle que l'Islam modéré est basé sur la construction et non sur la démolition. Allah le Tout-Puissant dit (sens du verset) :« Nous ne t'avons envoyé que comme miséricorde pour l'univers », dans tous les sens du terme « univers » de généralité, globalité et ampleur. En fait, les religions ont pour objet de réaliser les intérêts des pays et le bénéfice des peuples par la tolérance et la facilité, et non pas par l'extrémisme, le radicalisme et les indigences.

Du coup, la question de la conscience rationnelle et de la compréhension correcte de la religion restera l'une des priorités de la phase actuelle pour affronter les adeptes du mal qui altère le sens des textes, les sortent de leur contexte et les interprètent selon leurs objectifs ou comptent sur des interprétations erronées. Ce qui nécessite la poursuite de la tâche lourde des Ulémas s'engageant à corriger les idées fausses afin de protéger la société et l'État des plans de sabotage, et que le monde entier réalise la tolérance de la grande religion islamique, basée sur la miséricorde, la tolérance et la coexistence pacifique entre tous les peuples.

Il ne fait aucun doute que la formation d'une sensibilisation rationnelle nécessite la collaboration de toutes les institutions religieuses, éducatives, culturelles et médiatiques pour contribuer à la construction d'une personnalité forte et saine, capable de faire face aux défis et de faire la distinction entre le bien et le mal, entre la bonne et la mauvaise sensibilisation, les faits et les rumeurs.

J'apprécie le rôle que jouent les institutions religieuses de l'État dans la diffusion de la pensée éclairée et la correction des idées fausses, je souligne que nous devons doubler les efforts consentis par toutes les institutions et le système de sensibilisation pour atteindre toutes les classes sociales à ce stade déterminant de l'histoire de notre nation, de notre région et du monde qui nous entoure et que l'État va faire tout son possible pour soutenir les Imams et leur fournir le climat approprié pour qu'ils jouent le rôle souhaité dans l'étape actuelle de l'histoire de l'Égypte afin de maintenir le discours religieux éclairé.

Chère assistance,

Allah le Tout-Puissant nous a accordé la bénédiction de l'esprit qui distinguait l'homme et son honneur sur toutes ses créatures et nous a appelés, par cette grande bénédiction, à rechercher et à méditer au royaume des cieux et de la terre et ce qu'il contient en termes de précision dans la fabrication, la création et le resserrement de l'ordre.

IL nous a imposé de préserver cette grâce unique et nous a interdit d'en abuser avec des mythes et des illusions, de suivre des idées destructrices avec un fanatisme aveugle ou même d'avoir un comportement qui forçait la volonté et la capacité de penser, de créer, de travailler et de produire.

De même, le message de l'Islam, que nous avons reçu du Noble Prophète, était une victoire pour la liberté de croyance, de choix, et de la pensée. Cependant, ces libertés ne sont pas venues en termes absolus afin que les caprices de l'âme humaine ne les transforment pas en chaos qui permet le sabotage et la destruction, ces libertés doivent avoir des limites respectant les autres, et le système au sein duquel Allah a créé l'univers.

Ce qui peut être considéré comme une restriction aux libertés, mais qui préserve plutôt les droits face aux autres, ainsi la justification de l'extrémisme au nom de la religion n'a aucune relation avec elle, c'est tout à fait interdit et criminel, et n'est qu'un outil visant à atteindre des intérêts étroits et personnels.

Nous devons se mettre d'accord que cet extrémisme ne peut pas être limité à une religion spécifique, malheureusement, l'extrémisme est dans toutes les religions visant à raviver les tensions et à allumer le feu de la colère et de la haine, ces idées ne mènent qu'à augmenter la rivalité et la séparation, au point que la biographie de notre cher Prophète a été affectée.

Je vous assure tout le monde que la position du grand maître de la création dans le cœur et l'esprit des musulmans du monde entier ne peut être touchée ni par les paroles ni par les actes, comme j'affirme le rejet catégorique de tout acte de violence ou de terrorisme commis par une partie sous le slogan de la défense de la religion ou des symboles religieux sacrés, donc l'essence de toute religion est la tolérance.

Tirons ensemble dans ce contexte des leçons de la biographie de notre Prophète, SallaAllahou'Alayhi wa Sallam, envoyé par son Seigneur, le Tout-Puissant, pour achever la morale honorable, les fondements de la coexistence, l'acceptation de l'autre et la croyance en la diversité, sans aucune contrainte en religion.

En conclusion, faisons du souvenir de la naissance du Prophète, Salla Allahou 'Alayhi wa Sallam, un phare qui nous éclaire le chemin pour vivre et de réaliser le vrai concept de la miséricorde face aux groupes de meurtres et de sabotages, et de faire de notre patrie une image brillante pour bien comprendre les vrais sens de l'Islam et réaliser les objectifs de la véritable charia afin que nous envoyions un message de l'Égypte, le berceau de la civilisation, dans lequel nous affirmons la tolérance des religions, éclairant le chemin vers la paix mondiale et la compassion de toute l'humanité.

Je vous remercie tous. Bonne année et que la chère Égypte reste en progrès et en prééminence.

As-salâmou 'Alaykoum wa Rahmatoullâhi waBarakâtouh

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.