Algérie: Référendum sur l'amendement de la Constitution - Début du scrutin dans les zones éloignées de la wilaya de Nâama

Photo d'archives

Naama — L'opération de vote a débuté, vendredi, à travers 15 bureaux itinérants pour permettre aux populations des zones éloignées de la wilaya de Nâama d'accomplir leur devoir électoral, dans le cadre du référendum sur le projet d'amendement de la Constitution.

Ces bureaux itinérants, totalisant 9.631 électeurs et électrices, répartis à travers les communes de Nâama, Aïn Sefra, Tiout, Sfissifa, Asla, Kasdir et El Bayodh, se sont lancés dans l'opération de vote qui a été avancé légalement de 48 heures. Des mesures d'organisation ont été prises avec rigueur sous la supervision de la délégation de wilaya de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), a indiqué le chargé de communication auprès de la délégation de wilaya, Meftah Laïd.

Toutes les mesures nécessaires ont été prises pour ce scrutin qui s'effectue dans des conditions exceptionnelles à cause de la pandémie du Coronavirus. A noter que la délégation de l'Autorité nationale indépendante des élections, en coordination avec plusieurs services, dont ceux des directions de la santé et de la population, de la protection civile, a mis à disposition l'ensemble des dispositions relatives en application du protocole sanitaire de prévention, selon la même source.

Tous les moyens nécessaires ont été mis à la disposition des caravanes des bureaux de vote itinérants, pour permettre aux inscrits sur les listes électorales de voter dans de bonnes conditions, à savoir des véhicules, du matériel et des équipements administratifs et médicaux ainsi que des moyens de communication et autres, a-t-on indiqué.

Selon la même source, le plus grand nombre d'électeurs inscrits dans les bureaux itinérants dans la wilaya de Nâama est au niveau de la commune de Sfissifa (100 kilomètres de Nâama) aux confins du sud-ouest de la wilaya), qui recense 3.196 inscrits répartis sur 5 bureaux itinérants.

Ces caravanes vont sillonner quelque 50 sites tous aussi enclavées qu'éloignées pour atteindre le dernier point où se trouvent les éleveurs et les nomades et leur permettre d'accomplir l'acte électoral.

La wilaya de Naama dénombre, selon l'instance électorale, un total estimé à 168.022 inscrits répartis sur 78 centres et 407 bureaux de vote à travers 12 communes. Quelque 2.000 encadreurs sont mobilisés pour assurer le bon déroulement de ce scrutin, assure la délégation de wilaya de l'ANIE.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X