Madagascar: Commune de Tanjombato - Un site de traitement de boue de vidange opérationnel

Vingt-cinq par jour. C'est en moyenne, le nombre d'appels concernant les demandes en matière de site de vidange reçu par la commune rurale de Tanjombato. « Après un contrôle du comité d'eau, assainissement et hygiène au niveau de la commune, il a été constaté que la majeure partie de la population n'a pas de lieu spécifique où déverser le vidange.

Le risque d'éparpillement de déchets spécifiques menace chaque fokontany de la commune », indique Josoa Christian Rakotoandrifanomezantsoa, assistant technique au niveau de la commune rurale de Tanjombato.

Un nouveau site a été mis en place au niveau de cette commune afin de pallier ce problème. « Il s'agit d'un site de traitement non opérationnel depuis longtemps. La commune a pris l'initiative de réhabiliter les lieux. Ce qui a permis de rétablir le fonctionnement de ce site », enchaîne-t-il.

La commune rurale de Tanjombato enregistre près de quatorze-mille habitants. L'emplacement du site est salutaire et stratégique, selon l'explication du responsable auprès de la commune. « Le site sera dédié à l'assainissement au niveau de la commune.

Pour en bénéficier, il suffira d'en faire la demande. Un comité va ensuite faire une descente auprès du demandeur. La commune est même ouverte à d'autres demandes émanant d'autres communes », conclu-t-il.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.