Angola: L'ANGOP fête ses 45 ans d'existence

Luanda — L'Agence Angola Presse (ANGOP) commémore vendredi, 45 ans depuis sa fondation, à un moment où elle se lance dans de nouveaux défis, comme l'amélioration de la qualité des contenus.

L'un de ces défis sera le lancement, dans les prochains jours, d'un nouveau portail, plus dynamique et actuel, avec des informations diversifiées sur le pays, le continent et le monde.

L'entreprise a été créée en juillet 1975 sous le nom d'Agence Nationale Angola Presse (ANAP). A cette époque, leurs travaux étaient diffusés sous forme de newsletter. En octobre de la même année, l'ANGOP a adopté son nom actuel et définitif, Agence Angola Presse, sur proposition du Président de la République de l'époque, António Agostinho Neto, et a lancé, le 30 du même mois, la première dépêche portant le nouvel acronyme.

Trois ans plus tard, le 2 février 1978, l'agence a été transformée en un organe de presse d'Etat, avec la publication du décret présidentiel 11/78, du 2 février, dans le Journal officiel.

De là, les bases ont été jetées pour sa croissance et son développement, qui connaîtront des moments dorés dans les années 80. A cette époque, l'ANGOP comptait déjà environ 300 travailleurs, pour la plupart journalistes, avec un travail ininterrompu, 24 heures sur 24 au quotidien, dans tout le pays (18 provinces) et à l'étranger avec cinq délégations (Portugal, Brésil, Royaume-Uni, Zimbabwe et Congo).

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.