Angola: Le ministre réitère le soutien au développement de l'ANGOP

Luanda — Le ministre des Télécommunications, des Technologies de l'Information et de la Communication Sociale, Manuel Homem, a réitéré vendredi le soutien de l'Exécutif dans le processus de modernisation intégrale de l'Agence Angola Presse (ANGOP-E.P).

Dans un message allusif aux 45 ans d'existence de la seule agence de presse du pays, Manuel Homem souligne que cet appui vise à garantir une information plurielle, indépendante, rigoureuse, impartiale et responsable.

Le dirigeant précise que ce soutien contribuera aussi au développement dans le cadre humain, éditorial et technologique.

Manuel Homem en a profité pour encourager les professionnels et les responsables de l'agence de presse angolaise à poursuivre leur action de collecte, de traitement et de diffusion de matériel d'information dans le pays et à l'étranger, sur la base d'informations objectives et crédibles sur l'actualité nationale et internationale.

L'entreprise a été créée en juillet 1975 sous le nom d'Agence Nationale Angola Presse (ANAP). A cette époque, leurs travaux étaient diffusés sous forme de newsletter. En octobre de la même année, l'ANGOP a adopté son nom actuel et définitif, Agence Angola Presse, sur proposition du Président de la République de l'époque, António Agostinho Neto, et a lancé, le 30 du même mois, la première dépêche portant le nouvel acronyme.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.