Guinée: Labé - La presse punching ball désigné des manifestants et des FDS

30 Octobre 2020

En période de crise, à Labé, les hommes de média se retrouvent entre deux feux notamment le marteau des manifestants qui sont incontrôlés et incontrôlables à un certain niveau et l'enclume des forces de l'ordre qui sont particulièrement hostiles à la presse qui a fini de mettre à nue leurs agissements.

Entre interpellations, intimidations, rétention de l'information et menaces, il n'est plus facile d'exercer le métier de journaliste en Guinée et à Labé.

Au lendemain de l'auto proclamation du chef de file de l'opposition comme vainqueur du scrutin du 18 octobre et dans les éclats de violences qui ont suivi Alhassane Djigue reporter du site d'information mosaiqueguinée a brièvement été interpellé avec un reporter de la radio Espace Foutah :

« je faisais mon travail et à ma grande surprise quelqu'un crie là bas, vous êtes venus nous espionner ? Quittez ici !!!!!

Il y a même des gens qui nous ont insulté, ils ont pris nos badges, téléphones et on nous a embarqué pour l'escadron... »

Pour Sally Bilal Sow, journaliste blogueur :

« c'est très dommageable pour notre démocratie, il est très dangereux qu'on empêche les journalistes de faire leur boulot, c'est un effroyable recul de la démocratie... »

Idrissa Sampiring Diallo, journaliste freelance rappelle que même sous la révolution "sekoutouréenne" le magazine jeune Afrique publiait des articles sur la Guinée et avec des photos d'illustration à l'appui gage pour lui qu'en liberté ou dans la clandestinité les fossoyeurs de la lberté de la presse ne pourront jamais bâillonner la presse.

A La Une: Guinée

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.