Maroc: Ballet diplomatique dans le Sahara marocain (Hebdomadaire malien)

Bamako — Preuve d'une diplomatie active, mais surtout de la reconnaissance de l'appartenance du Sahara marocain au Royaume, l'ouverture de consulats généraux de pays africains au sud du Sahara se multiplie à Laâyoune et à Dakhla, les deux grandes agglomérations du Sud du Maroc, écrit vendredi l'hebdomadaire malien +Aujourd'hui Mali+.

Dans un dossier intitulé : "Ballet diplomatique dans le Sahara marocain", la publication note que "le week-end dernier, trois nouveaux Consulats généraux ont été inaugurés à Dakhla, complétant à douze le nombre de représentations diplomatiques africaines de ce niveau dans le Sahara marocain".

Trois autres pays, à savoir l'Union des Comores, le Royaume d'Eswatini et la République de la Zambie ont procédé, en début de semaine, à l'inauguration de leurs Consulats, poursuit l'hebdomadaire, relevant que jusqu'à présent quinze pays ont ouvert leurs représentations consulaires à Laâyoune ou Dakhla, dans le Sud du Maroc.

El +Aujourd'hui Mali+ de citer en ce sens les différents pays ayant ouvert des représentations consulaires au Sahara marocain en 2020, dont la Guinée équatoriale qui a ouvert son consulat général le 23 octobre à Dakhla, la Gambie (7 janvier dernier), la Guinée (17 janvier), Djibouti (28 février), le Liberia (12 mars), en plus des consulats de Burkina Faso et de la Guinée-Bissau, inaugurés vendredi.

Citant le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'Etranger, Nasser Bourita, la publication affirme que "la poursuite de l'ouverture de consulats généraux de pays amis et frères à Laâyoune et à Dakhla est le fruit de la sage politique africaine de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste", soulignant que "la diplomatie marocaine récolte les fruits de la politique africaine de Sa Majesté le Roi Mohammed VI".

Dans le même registre, +Aujourd'hui Mali+ fait état de l'annonce récemment par le Prince Héritier des Emirats Arabes Unis, Cheick Mohammed Bin Zayed Al-Nahyane, lors d'un entretien téléphonique avec SM le Roi Mohammed VI, de l'ouverture prochaine d'un Consulat général à Laâyoune.

SM le Roi a fait part, à cette occasion, de Sa profonde fierté de la décision des Émirats en tant que premier pays arabe à ouvrir un Consulat général dans les provinces du Sud du Royaume, une décision qui incarne sa position constante dans la défense des droits légitimes et des causes justes du Maroc, et son soutien immuable au Maroc dans les différents foras régionaux et internationaux, écrit l'hebdomadaire malien.

Abordant le volet coopération du Maroc, la publication fait état de la signature avec le Malawi, le 24 octobre à Rabat, de quatre accords couvrant les domaines de l'agriculture, de la sécurité alimentaire, de l'enseignement supérieur, de la recherche scientifique, du logement, du développement urbain, de l'eau et de l'assainissement.

Dans son dossier, +Aujourd'hui Mali+ évoque également l'inauguration à Rabat de l'Ambassade de la République de Zambie au Maroc, lors d'une cérémonie présidée par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, et son homologue zambien, Joseph Malanji.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.