Cameroun: Coopération Union européenne - Des relations commerciales au beau fixe

Une brochure de la délégation de cette communauté détaille la nature des échanges économiques entre les deux entités.

L'Union européenne (UE) est le plus important acheteur de produits camerounais au monde. Le gros des clients comprend les Pays-Bas, l'Italie, la Belgique, l'Espagne, la France et le Portugal. C'est l'entrée en matière d'une brochure récemment publiée par la délégation de l'UE au Cameroun.

Un document qui résume l'état des relations commerciales entre les deux entités. Celui-ci révèle que la balance commerciale reste, pour l'instant, favorable à la locomotive économique de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale.

En 2019 en effet, les exportations du Cameroun vers l'UE ont atteint 1400 milliards de F, tandis que celles de l'UE vers son partenaire camerounais se chiffrent à 1000 milliards de F.

La tendance pourrait s'inverser ou s'équilibrer dans les années à venir puisque les deux entités sont liées depuis 2016 par les Accords de partenariat économique. Dans ce cadre, tous les produits originaires du Cameroun sont exportés vers l'UE en franchise de droits de douane.

En contrepartie, le Cameroun doit démanteler progressivement les droits à l'importation sur 80% des marchandises originaires de l'UE. Les produits concernés sont des machines industrielles, l'équipement électrique et certaines substances chimiques.

L'entrée en vigueur de la phase 5 prévue cette année a été différée à la demande du gouvernement camerounais, suite aux effets du nouveau coronavirus sur l'économie locale.

Au plan de l'investissement, les entreprises européennes présentes au Cameroun se déploient principalement dans trois villes : Douala, Yaoundé et Kribi.

Parmi les secteurs les plus sollicités, l'on note les services de construction, l'énergie, le transport, les produits agro-alimentaires, les services financiers, l'industrie de l'habillement, etc.

Le tout pour un chiffre d'affaires annuel de 444 milliard de F. Sur les dix prochaines années, les entreprises européennes devraient investir 296 milliards de F. Ce qui devrait permettre d'accroître le nombre d'emplois créés jusqu'ici : 34 000, dont 99,5% de Camerounais dans les effectifs.

La brochure de la délégation de l'UE revient également sur l'appui de l'Europe à l'entrepreneuriat. Cette collaboration se manifeste à travers un soutien financier sous forme de subventions et d'assistance technique, de prêts et de veille économique.

Concrètement, plusieurs programmes sont mis en place pour apporter une assistance adéquate en fonction du domaine d'activité. L'on peut ainsi évoquer le dispositif d'appui à la compétitivité, le soutien à la transformation des produits agricoles, etc.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.