Togo: 'Former pour former ne sert à rien'

30 Octobre 2020

Éké Kokou Hodin, est le nouveau ministre délégué chargé de l'Enseignement technique et de l'Artisanat.

Sa priorité est de parvenir à l'adéquation entre la formation et l'emploi.

'Nous avons un système de formation qui ne répond pas aux besoins du marché de l'emploi. Il va falloir faire des reformes, revoir les spécialités et le contenu des cours pour les adapter à la demande des chefs d'entreprises', explique-t-il dans un entretien à republicoftogo.com.

Pour faire du Togo un pays émergent, comme le souhaite le président Faure Gnassingbé, il est indispensable d'entreprendre des réformes importantes dans le domaine de la formation, souligne le ministre.

Le constat est clair : 'Aujourd'hui, il n'est plus question de former pour former'.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.