Cote d'Ivoire: Scrutin du 31 octobre 2020 - Le centre Carter satisfait du travail du Conseil constitutionnel

Dans le cadre de l'élection présidentielle du samedi 31 octobre 2020, le président du Conseil constitutionnel, Mamadou Koné, a accordé, le vendredi 30 octobre 2020 au siège du conseil à Abidjan-Plateau, une audience à la délégation de Centre Carter, conduite par Denis Kadima, directeur exécutif d'Eisa et chef de la délégation.

Au terme de la rencontre avec le président Mamadou Koné et les membres du Conseil constitutionnel, Denis Kadima, directeur exécutif d'Eisa et chef de la délégation, a confié :«Nous sommes une mission d'observation électorale internationale composée de deux institutions : Eisa et le Centre Carter.

Évidemment, quand on observe les élections, on doit chercher à comprendre le cadre juridique, le cadre constitutionnel des élections.

Alors, nous sommes venus ici au Conseil constitutionnel nous informer sur les questions d'éligibilité, les questions de contentieux électoral particulièrement liées aux élections présidentielles, et c'est ça le rôle du Conseil constitutionnel.

Donc, nous sommes venus rencontrer ses membres, et qui nous ont donné des informations que nous voulions ».. Il était accompagné de Valdiodio NDiaye, chef de projet et directeur pays-bureau résident Eisa, et de Tommaso Caprioglio, chef de projet adjoint.

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.