Egypte: Examen avec la JICA du début des travaux de mise en œuvre de la ligne 4

Le ministre des Transports, Kamel Al-Wazir, a discuté avec l'ambassadeur du Japon au Caire et la délégation de la JICA en Egypte, des derniers développements concernant le projet de ligne 4 du métro, du quartier d'Al-Ashgar à la cité du 6 Octobre jusqu'à Amr Ibn Al-Aas à Fostat, peut-on lire sur la page Facebook de la chaîne "Nile TV".

Le ministre a affirmé la profondeur des relations égypto-japonaises et la volonté du ministère des Transports de poursuivre la coopération entre les deux parties dans la mise en œuvre de ce projet, indiquant la nécessité d'achever toutes les procédures pour que le projet commence à exécuter des travaux de génie civil sur le terrain, que ce soit pour la partie orientale ou occidentale du projet.

Le ministre a expliqué que les entreprises égyptiennes ont une grande expérience dans ce domaine, indiquant que le contrat pour les systèmes électromécaniques à deux étages a été complètement résilié avec l'alliance de Mitsubishi et Thales, et que le contrat pour les unités mobiles avec Mitsubishi International est en cours de résiliation.

Pour sa part, l'ambassadeur du Japon a salué les efforts du ministère égyptien des Transports pour développer tous les secteurs du système, soulignant la volonté de la partie japonaise de continuer à coopérer avec la partie égyptienne dans la mise en œuvre de projets aussi importants.

Les deux parties ont convenu de tenir des réunions intensives entre l'Autorité des tunnels et la JICA japonaise pour accélérer l'achèvement de toutes les procédures de démarrage de la mise en œuvre du projet à la lumière de l'engagement des deux parties à respecter toutes les conditions de l'accord de financement signé entre les deux parties.

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.