Mali: Fodié Touré, Pdt de la Hac Mali - « Nous souhaitons que le reste des opérations se passe dans le calme et la sécurité »

30 Octobre 2020

Nous pensons que le peuple ivoirien dans sa maturité parviendra à faire en sorte que tout se passe bien et que seule en sorte vainqueur la Côte d'Ivoire ! ». C'est cet appel qu'a lancé Me Fodié Touré, président de la Haute autorité de la communication du Mali et de la plateforme des régulateurs de l'audiovisuel des pays membres de l'Uemoa et de la Guinée.

Réunis autour de Me René Bourgoin, président de la Haute autorité de la communication et de l'audiovisuel de Côte d'Ivoire (Haca), pour des séances de travail inscrites dans le droit fil de leurs activités, les membres de cette plateforme ont exprimé leur satisfaction face à la rigueur avec laquelle la Haca œuvre depuis l'ouverture de la campagne : « Nous apprécions positivement le travail de la Haca qui va dans le sens des textes de notre plateforme.

Car, au niveau de l'Uemoa, tous les pays sont dotés d'une instance de régulation qui fonctionne avec un comité de juristes experts en matière de régulation ».

Les experts de l'Uemoa présents en Côte d'Ivoire dans le cadre de l'élection présidentielle ont rappelé l'importance de leur structure qui a élaboré une charte de bonne conduite et un guide de l'observation électorale en vue de mieux assurer la supervision de la couverture médiatique des opérations électorales, avant, pendant et après les élections.

Selon les participants à la rencontre organisée au sein de la Haca, il s'agit de suivre le comportement des médias pendant la période électorale et cela, conformément à leur éthique et déontologie.

Venus du Togo (Telou Haac ), du Sénégal (Babacar Diagne, président du Conseil national de régulation de l'audiovisuel), du Bénin (Moretti), les experts se sont dit satisfaits des dispositions mises en place par la Haca pour répondre aux critères et directives élaborés par la plateforme

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.