Cote d'Ivoire: Présidentielle du 31 octobre 2020 - Les Missions d'observation internationales appellent le peuple ivoirien au calme et la retenue

30 Octobre 2020
communiqué de presse

Abidjan, le 30 octobre 2020

Nous, Chefs des missions internationales d'observation électorale de la Communauté des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), de l'Union Africaine (MOEUA), de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), de la Communauté des États Sahelo-Saheliens (CENSAD), de l'Institut pour une Démocratie Durable en Afrique (EISA), Le Centre Carter, appuyés par l'Organisation des Nations Unies (ONU), présents en République de Côte d'Ivoire dans le cadre de l'élection présidentielle du 31 octobre 2020 ;

Tout en prenant acte de la décision des autorités ivoiriennes et de l'engagement de la Commission Electorale Indépendante (CEI) d'organiser l'élection présidentielle du 31 octobre 2020 ainsi que des efforts mis en place pour assurer la sécurité des citoyens dans le cadre d'un processus électoral apaisé, les Missions internationales d'observation électorale ainsi que l'ONU, exhortent la CEI à poursuivre les concertations avec toutes les parties prenantes au processus électoral. Il est question de trouver, dans le respect des institutions et des lois de la République, des réponses consensuelles et pacifiques aux défis auxquels elle pourrait être confrontée dans la conduite et la conclusion du processus électoral.

Les Missions internationales d'observation électorale ainsi que l'ONU renouvellent leurs engagements à accompagner ledit processus à son terme et appellent :

- Toutes les parties à une plus grande retenue afin de préserver la paix, la concorde et l'unité de la République de Côte d'ivoire, à privilégier le dialogue pour régler les questions en suspens ;

- Toutes les parties prenantes à soutenir la CEI dans l'aboutissement heureux du processus électoral en cours ;

- Tous les responsables politiques, sans exclusion, à créer et promouvoir un environnement propice au bon déroulement du scrutin le 31 octobre 2020 ;

Les Missions internationales d'observation électorale ainsi que l'ONU condamnent avec la plus grande fermeté les messages et incitations à la haine et appellent à la préservation et la protection des droits humains.

Les Missions encouragent toutes les parties prenantes à formuler d'éventuels recours conformément aux voies légales pertinentes et réaffirment leur entière solidarité avec le peuple ivoirien tout au long du processus électoral en cours.

Enfin, les Mission internationales d'observation électorale ainsi que l'ONU restent saisies et suivront avec la plus grande attention le déroulement du processus électoral.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.