Togo: Péages nouvelle génération

31 Octobre 2020

Le Togo n'a pas d'autoroutes et pourtant il dispose de péages routiers. Le dispositif peut paraître surprenant, c'est pourtant le seul moyen de générer des recettes destinées à entretenir le réseau.

La technologie prend la place de l'homme. Trois postes automatisées viennent d'être inaugurés à Davié, Vodougbe et Aképédo.

Cela va permettre de fluidifier le trafic. Les usagers peuvent payer en espèces, par carte ou depuis leur téléphone.

Les travaux ont été réalisés par la Société autonome de financement de l'entretien routier (SAFER).

Le gouvernement a lourdement investi pour réhabiliter le réseau routier, notamment les grands axes urbains et ceux essentiels pour les échanges économiques et l'accès aux pays voisins.

Le Togo dispose de 11.777 km qu'il faut entretenir. Près de la moitié nécessite des travaux de maintenance urgents. 40 milliards sont nécessaires chaque année.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X