Angola: José do Amaral est nouveau leader de la FAAND

Luanda — L'ancien pratiquant José do Amaral Júnior, dit Maninho, (liste B) est depuis ce samedi, le nouveau président de la Fédération angolaise de handball (FAAND), battant dans la course Zeca Venâncio (liste A), par 52 voix contre 10.

Le remplaçant de Pedro Godinho, en poste depuis 2008, l'a emporté par un nombre effréné dans presque tous les cycles électoraux, avec seulement un nul de deux voix à Cabinda.

A Luanda, Maninho a gagné 10 -2, suivi de Lunda Sul (6-0), Lunda Norte (4-0), Benguela (4-2), Moxico (4-0), Namibe (5-0), Cuanza Sul (4-1), Malanje (3-2), Huambo (4-0), Bié (3-0), Uíge (3-1) et Cabinda (2-2).

La liste du gestionnaire sportifs pour le quadriennal 2020/24 comprend des figures du sport, notamment Nair de Almeida, Ana Paula Silva «Palu», Óscar do Nascimento et Domingos do Nascimento, tous en tant que vice-présidents.

José do Amaral Júnior a fait sa formation comme athlète au Petro Atlético de Luanda, puis s'est transféré au Primeiro d'Agosto, où il est devenu quintuple champion national dans la période 1983/1987.

Dans ses premières déclarations à la presse, à Luanda, le nouveau commandant de handball a dit que la victoire est pour le sport, après avoir apprécié le fait que l'adversaire l'a félicité avant même la conclusion de l'élection, considérant le geste comme une attitude de fair-play.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.