Maroc: La FNM déplore le décès de l' artiste-peintre Mohamed Melehi

La Fondation nationale des musées (FNM) a déploré la disparition de l'artiste-peintre marocain Mohamed Melehi, décédé mercredi à Paris à l'âge de 84 ans, des suites du nouveau coronavirus.

"La Fondation nationale des musées a appris ce soir, avec une grande tristesse, le décès de l'artiste Mohamed Melehi, qui était un artiste majeur et un pionnier de la modernité qui a marqué des générations", indique la Fondation dans un communiqué, tout en présentant ses sincères condoléances à la famille du défunt et à ses proches. Feu Melehi est parmi les artistes les plus actifs et engagés de sa génération, outre sa vocation d'artiste. Il est aussi pédagogue chevronné qui a enseigné à l'école des beaux-arts de Casablanca de 1964 à 1969, témoigne la FNM, ajoutant que le défunt a aussi créé et dirigé la revue artistique et littéraire "Intégral" en 1971.

Feu Melehi a également occupé des postes de responsabilité aussi bien au ministère de la Culture qu'à celui des Affaires étrangères, selon la même source

A La Une: Maroc

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.