Cote d'Ivoire: Présidentielle ivoirienne - La CEI donne les résultats de 26 départements sur 108

Un électeur à Bonoua en train d'accomplir son devoir citoyen.

De l'envoyé spécial de l'APS, Ousmane Ibrahima Dia

Abidjan, 1er nov (APS) - La commission électorale indépendante (CEI) a entamé dimanche la publication des résultats provisoires du premier tour de l'élection présidentielle ivoirienne du 31 octobre dernier qui donnent le président sortant Alassane Ouattara largement en tête.

La CEI a donné les résultats de 26 des 108 départements que compte le pays.

La publication de ces résultats va se poursuivre lundi, a annoncé le porte-parole de la CEI.

Peu avant la publication des résultats provisoires, les partis et groupements politiques de l'opposition ont annoncé qu'ils ne reconnaissaient pas l'élection présidentielle du 31 octobre et appelé à l'ouverture d'une transition civile afin de créer les conditions d'une élection présidentielle juste, transparente et inclusive.

Leur déclaration a été lue par l'ancien Premier ministre Pascal Affi Nguessan à la fin d'une réunion chez l'ancien président Henri Konan Bédié.

Près de 7, 5 millions d'électeurs ivoiriens étaient appelés aux urnes, samedi, pour un scrutin présidentiel marqué par de profondes divergences entre la majorité et l'opposition qui font craindre des violences.

Quatre candidats sont en lice pour cette élection, parmi lesquels le président sortant, Alassane Dramane Ouattara, candidat du Rassemblement des houphouétistes pour la paix et la démocratie (RHDP).

Pascal Affi Nguessan du Front populaire ivoirien (FPI) est également en lice, de même que l'ancien président Henri Konan Bédié du PDCI-RDA et l'indépendant Kouadio Konan Bertin dit KKB.

Seuls deux de ces candidats, le président sortant et l'indépendant Kouadio Konan Bertin, ont véritablement battu campagne, les deux autres étant dans une logique de "désobéissance civile" consistant à contester la candidature de Alassane Dramane Ouattara.

Henri Konan Bédié et Pascal Affi Nguessan ont toute la campagne durant maintenu leur mot d'ordre de désobéissance civile pour notamment "le retrait de la candidature anticonstitutionnelle et illégale d'Alassane Ouattara".

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.