Angola: Endiama prévoit une réduction de la production de diamants

Dundo — Le président du Conseil d'Administration d'Endiama EP, Ganga Júnior, a lundi, que la production de diamants pourrait avoir une réduction de 20 pour cent, contrairement aux perspectives initiales pour l'année économique en cours.

Pour l'année en cours, nous attendions une production de 14 millions de carats, mais étant donné les circonstances actuelles, les chiffres indiquent une production de 12 millions, a-t-il expliqué.

Se confiant à la presse sur l'état d'avancement du secteur des diamants en temps de la pandémie de covid-19, Ganga Júnior a déclaré que les entreprises avaient baissé leur niveau de production, car elles ont en stock des volumes élevés de pierres précieuses, en raison de la faible demande.

Malgré cela, il a fait savoir que le marché du diamant s'ouvrait déjà, avec une certaine demande des pierres précieuses qui sont progressivement vendues.

"Nous avons connu des moments très mauvais cette année. Cette semaine, nous commercialisons la production de la Société Minière de Catoca de mai, ce qui signifie que nous avons un stock de diamants élevé", a-t-il souligné.

Emploi dans le secteur

Par ailleurs, Ganga Júnior a déclaré que "l'industrie minière n'allait pas résoudre le problème du chômage dans le pays et en particulier dans les régions où les diamants sont exploités" car avec un haut niveau de technologie, la tendance est que l'activité minière ait moins de main d'œuvre humaine.

Toutefois, a-t-il poursuivi, ce qu'il faut attendre de l'activité minière, c'est à l'avenir d'augmenter les revenus à utiliser dans d'autres activités, favorisant ainsi la croissance et le développement socio-économique.

La solution du chômage dans le pays et en particulier dans cette région passe nécessairement par la diversification de l'activité économique, c'est pourquoi nous avons apporté des solutions qui incluent l'entrepreneuriat et l'investissement dans l'agro-élevage, financés par des sociétés diamantaires, mais toujours avec l'intervention de la population locale ", a-t-il dit.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.