Algérie: "Kayen amel" - Une chanson de solidarité avec les malades atteintes de cancer

Alger — "Kayen amel" (Tant qu'il y'a de l'espoir) est le nouveau vidéoclip d'une chanson de solidarité avec les malades atteintes de cancer, lancée dernièrement sur Youtube et interprétée par trois jeunes artistes, à l'occasion d'Octobre rose (mois de sensibilisation au cancer du sein).

La chanson d'une durée de 4 minutes et demie, écrite en langue dialectale, vient en signe d'encouragement et de soutien aux malades atteintes du cancer du sein, afin d'atténuer leurs douleurs et leur remonter le moral, tout en leur redonnant l'espoir en un lendemain meilleur.

Le jeune trio féminin Haifa Rahim, Hakima Boulanger (Oran) et Lamia Betouche (Mostaganem), issues de l'école "Alhan oua Chabab", participe avec leur voix à ce vidéoclip, réalisé par Mohamed Fayçal Drissi.

Lire aussi: Cancer du sein: atelier artisanal au profit des malades

Ecrite par Ahmed Tahari et composée par Merouane Tebbal, la chanson est un mélange des styles musicaux sentimental, classique et Tarab.

Produit par l'Agence de communication, de publicité et d'évènementiel oranaise privée "Azhar Prod", le vidéoclip est une succession d'images qui renvoient au bleu de la mer et du ciel, couleur symbolisant l'espoir et la belle vie, tandis que les chanteuses sont vêtues de blanc, couleur de la clarté, sans oublier le rose, couleur de l'allégresse, du bonheur, de la joie et de l'amour.

A cet effet, le directeur de l'Agence, Mohamed Azhar a fait savoir que cette chanson "réunit de jeunes artistes pour une cause humanitaire", soulignant qu'il "encourage les femmes à effectuer le dépistage précoce sans crainte".

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.