Congo-Brazzaville: Athlétisme - Cyr Ebina invite les athlètes à contribuer au rayonement de la discipline

Candidat à la présidence de la Fédération congolaise d'athlétisme (FCA), José Cyr Ebina a échangé le 31 octobre avec les responsables des clubs et athlètes de Brazzaville sur leur apport au développement de l'athlétisme au Congo.

Il a profité de l'occasion pour expliquer son projet une fois porté à la tête de la fédération. « Je pense que le sport reste le meilleur moyen qui unit le peuple et l'athlétisme est un sport fédérateur. Nous devrons convaincre les sponsors qui doivent accompagner les clubs et athlètes. Nous allons mettre l'athlète au cœur de notre vision. Imaginez un enfant de la rue qui fait des exploits et honore le Congo grâce à l'athlétisme », a déclaré José Cyr Ebina.

Il entend redynamiser les sous-ligues et ligues afin d'améliorer la visibité de l'athlétisme au Congo et favoriser les relations plus étroites avec les administrations. Cela permettra, selon lui, de repositionner l'athlétisme congolais sur l'échiquier mondial.

Au cours de cet échange qui a réuni pendant près de deux heures la direction de campagne du candidat Ebina et les athlètes, plusieurs points ont été abordés. Il était question d'évoquer les sujets liés au fonctionnement et à la gestion de l'athletisme au Congo.

« Les dirigeants ne sont rien sans les athlètes. Il a bien fait de nous réunir. Il nous a écoutés et nous lui avons aussi apporté quelques propositions pour la bonne marche de la fédération. Au terme de cet échange, nous sommes satisfaits parce qu'il a un bon projet. J'ai beaucoup apprécié les points sur le sponsoring des clubs et athlètes », a indiqué un athlète.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.