Madagascar: CLT - Une scène pour une vingtaine de rappeurs

Les adeptes de rap se sont donnés rendez-vous samedi dernier au CLT Tsiadana. Le rap retentissait dans la salle. Plus d'une vingtaine de rappeurs ont participé. Abdoz, KJB, Budda El Taga et autres grosses pointures du rap malgache sont venus enflammer la petite estrade du CLT.

Quand ils rappent, les boucliers tombent et brusquement, une certaine vulnérabilité s'installe. Entre rap et poésie, ces rappeurs font le bilan de la vie sociale à Madagascar. La majorité des paroles sont des textes engagés, des revendications.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.