Mozambique: Team Europe - L'UE débloque 100 millions d'euros en faveur de l'éducation, de la santé et de la protection sociale au Mozambique

communiqué de presse

Bruxelles — - La Commission européenne et le gouvernement du Mozambique ont signé aujourd'hui un programme d'appui budgétaire d'un montant de 100 millions d'euros afin de s'attaquer aux conséquences socio-économiques de la COVID-19.

La commissaire chargée des partenariats internationaux, Jutta Urpilainen, a déclaré ce qui suit: «Cette contribution de l'Union européenne aidera le gouvernement du Mozambique à couvrir ses besoins budgétaires les plus urgents durant la pandémie et à maintenir des services d'enseignement, de santé et de protection sociale à l'intention des personnes les plus vulnérables du pays.»

Les fonds permettront de maintenir les fonctions essentielles de l'État. Ils seront notamment dirigés vers le retour des enfants à l'école en toute sécurité, le développement de la protection sociale et la fourniture de services de santé aux personnes très vulnérables.

Réaction à la crise

Depuis mars, la réaction de l'Union européenne au niveau mondial face à la COVID-19 s'est concentrée sur l'atténuation des effets dévastateurs de la pandémie et sur le soutien aux efforts déployés par les pays partenaires pour couvrir leurs besoins immédiats en matière de santé et affronter la crise économique connexe.

Ce nouveau programme de l'UE fournira au gouvernement du Mozambique une aide financière à court terme pour remédier aux conséquences économiques et sociales de la crise, maintenir les fonctions vitales de l'État et protéger les dépenses sociales, grâce à la fourniture effective de services de base à la population.

Le programme fait partie de la réaction mondiale de l'«équipe d'Europe» (Team Europe) à la COVID-19, dans le cadre de laquelle environ 170 millions d'euros provenant de l'UE et de ses États membres ont été mobilisés pour faire face aux conséquences de la pandémie au Mozambique.

Contexte

Les fonds affectés au programme signé aujourd'hui prendront la forme d'un appui budgétaire. Ils seront acheminés par l'intermédiaire du Trésor public du Mozambique, afin que le gouvernement puisse mettre en œuvre ses plans de réaction à la COVID-19 axés sur les secteurs de l'éducation, de la santé et de la protection sociale. Les fonds contribueront à renforcer la stabilité macroéconomique du pays, sa viabilité financière, sa marge de manœuvre budgétaire et sa résilience face à de nouveaux chocs extérieurs. Ils soutiendront également la progression des réformes de la gestion des finances publiques, un accent particulier étant placé sur le renforcement de la transparence et de l'obligation de rendre des comptes.

Outre l'appui budgétaire, le programme fournira une assistance technique pour le suivi par les pouvoirs publics des dépenses liées à la COVID-19 et, par l'établissement d'une collaboration avec la société civile, il renforcera les processus locaux de justification de l'action menée.

L'UE et le Mozambique entretiennent depuis longtemps un partenariat étroit dans le cadre de l'accord ACP-UE de Cotonou, axé sur la promotion du développement durable, de la paix et de la sécurité, de la démocratie, de l'état de droit et des droits de l'homme, ainsi que sur la résolution des problèmes régionaux et mondiaux. Entre 2014 et 2020, plus de 700 millions d'euros ont été mobilisés par l'intermédiaire du Fonds européen de développement pour contribuer à améliorer la vie des citoyens dans l'ensemble du Mozambique.

Copyright Union européenne, 1995-2020

SOURCE Commission europénne

Plus de: PR Newswire

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.