Maroc: La généralisation de la couverture des collectivités territoriales en documents d'urbanisme au centre du programme d'action 2021 (Mme Bouchareb)

Rabat — Le programme d'action du département de l'Aménagement du territoire national et de l'urbanisme vise à poursuivre les efforts afin de généraliser la couverture des collectivités territoriales à caractère rural en documents d'urbanisme, a indiqué lundi à Rabat, la ministre de l'Aménagement du territoire national, de l'urbanisme, de l'habitat et de la politique de la ville, Nouzha Bouchareb.

Lors de sa présentation du projet du budget sectoriel du ministère au titre de l'année budgétaire 2021 devant la commission de l'Intérieur, des collectivités territoriales, de l'habitat et de la politique de la ville à la Chambre des représentants, Mme Bouchareb a souligné que son département s'attèlera, l'année prochaine, à la révision du décret pour modifier et compléter certains articles (34, 35, 36, 37) relatifs aux conditions de construction dans le milieu rural, en particulier, les zones rurales non couvertes par les documents d'urbanisme.

En ce qui concerne les documents d'urbanisme, la ministre a fait savoir qu'il est prévu d'approuver 100 documents d'urbanisme en poursuivant les efforts visant à développer une nouvelle génération de ces documents sur la base des principes d'urbanisme durable. L'ambition est de développer des groupements humains intégrés, compétitifs, productifs, inclusifs et durables, ainsi que de généraliser la couverture du territoire national en documents d'urbanisme et de les mettre à jour, en se concentrant sur les grandes villes, les zones métropolitaines et celles exposées à une forte pression urbaine.

S'agissant de l'élaboration des plans et la réhabilitation des médinas et des chartes architecturales des médinas, Mme Bouchareb a indiqué que 5 des 8 chartes seront finalisées au cours de l'année 2021, notant que le nombre de chartes qui seront parachevées atteindra 22 et le taux de couverture atteindra d'ici la fin de 2021, 70%. "Il sera procédé à la finalisation de la procédure d'approbation de 4 plans et de réhabilitation pour les villes d'Azemmour, El Jadida, Fès et Essaouira.

Pour ce qui est de l'habitat, la ministre a précisé qu'il sera procédé, dans le domaine de la lutte contre l'habitat insalubre, à la poursuite de la mise en œuvre des programmes de bidonvilles en la matière, ainsi que l'examen des accords relatifs aux programmes liés à la lutte contre l'habitat insalubre bénéficiant d'un soutien de l'État.

Concernant la politique de la ville, Mme Bouchareb a relevé que le programme d'action du ministère pour l'année 2021 consiste, particulièrement, à poursuivre la contractualisation avec les collectivités concernées par la programmation financière pour les trois prochaines années et d'entamer une discussion d'évaluation sur la politique de la ville pour une contribution optimale dans le nouveau modèle de développement et de mettre en œuvre le programme pour le développement inclusif des centres ruraux émergents selon les résultats d'études réalisées par ces centres.

"Au niveau du renforcement du cadre juridique dans le domaine de l'habitat et de la politique de la ville, en particulier, un projet de loi sera soumis au Parlement relatif à l'organisation de la profession d'agent immobilier, ainsi qu'un projet de loi relatif à l'organisation des opérations de construction", a-t-elle dit.

Dans le domaine de la promotion de la coopération et de l'ouverture, Mme Bouchareb a souligné que le programme de travail du ministère pour l'année 2021 comprend, notamment, la poursuite de la mise en œuvre de l'accord de coopération signé avec le ministère de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales françaises.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X